•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hollywood s’intéresse aux régions manitobaines

Une équipe de tournage travaille sur une production hollywoodienne.
En 2017, 40 % des films tournés au Manitoba l'ont été à l'extérieur de la capitale de la province. Photo: Radio-Canada / CBC
Radio-Canada

Les producteurs hollywoodiens s'intéressent de plus en plus aux milieux ruraux du Manitoba. Après de nombreux tournages dans la ville de Winnipeg, les voici dans les régions plus éloignées de la province en plein hiver.

L’équipe d’Aaron Paul, connu pour son rôle dans la série Breaking Bad, s’est rendue à quelques kilomètres de la région de La Salle, au sud de Winnipeg, pour tourner le film The Parts You Lose.

Ce producteur est l’une des nombreuses vedettes hollywoodiennes venues filmer dans les régions rurales de la province.

Selon Manitoba Film and Music, l'organisme financé par le gouvernement qui aide à soutenir les producteurs de films locaux, environ 40 % des films tournés en 2017 ont été réalisés à l'extérieur de Winnipeg.

« Les producteurs s'intéressent beaucoup à la province. Si la région de La Salle a été choisie, c’est parce qu’elle ressemble énormément au Dakota du Nord », dit le coproducteur du film, Ian Dimerman.

« Il y a quelques mois, des producteurs de Los Angeles sont venus. Ils sont tombés amoureux de la région », explique celui qui dirige la société de production locale, Inferno Pictures.

La faible valeur du dollar canadien incite les producteurs à explorer la province. « Ça aide vraiment, ajoute M. Dimerman. Combinée à des subventions, c’est fantastique! »

Une occasion pour les régions

« Lorsqu’il y a une production, nous achetons beaucoup de nourriture, des centaines de gallons d’eau. Nous louons des milliers de chambres d’hôtel. Lorsque nous sommes en milieu rural, nous amenons entre 80 à 100 personnes avec nous », mentionne Ian Dimerman.

Selon lui, les retombées économiques pour les villes qui ouvrent la porte aux réalisateurs sont multiples. « Le Manitoba est aussi une province accueillante pour les films. En plus, cela permet la création d’emplois », dit-il.

Si autrefois, le Manitoba connaissait une période creuse en hiver, actuellement, il n’y a plus de limites, assure M. Dimerman.

Selkirk a accueilli des vingtaines de productions, locales et américaines, sur son territoire. Depuis cinq ans, les gros joueurs arrivent ici. « Nous avons des vedettes comme Whoopi Goldberg », se réjouit le maire de Selkirk, Larry Johannson.

« L’impact sur la communauté, que ce soit financièrement ou émotionnellement, est immense, révèle-t-il. Que des gens s’intéressent à la région, c'est excitant. »

Il souligne que l'effet sur l’économie locale est important : « Le film Burden of Truth a, à lui seul, rapporté plus d’un million de dollars à notre localité. »

Cinéma

Arts