•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La situation revient à la normale dans les aéroports malgré le froid intense

Le froid retarde plusieurs vols dans les aéroports canadiens
Le froid retarde plusieurs vols Photo: iStock
Radio-Canada

En dépit du froid polaire qui a provoqué de nombreux retards et annulations de vols lundi dans les grands aéroports de Toronto, de Montréal, de Calgary et d'Ottawa, la situation était pratiquement rentrée dans l'ordre mardi matin.

Les principaux aéroports du pays n'affichaient au total que quelques dizaines de retards dans les départs et les arrivées, et peu de vols étaient annulés en début de matinée.

Il est cependant fortement conseillé aux voyageurs de consulter le site Internet de leur aéroport ou de leur transporteur pour s'assurer de l'heure exacte des vols, qui peuvent avoir subi des changements en raison des centaines de retards et annulations qui ont perturbé les opérations lundi, principalement à l'aéroport Pearson de Toronto, mais aussi à Montréal, à Ottawa et à Calgary.

Lundi après-midi, des milliers de voyageurs ont vu leurs vols retardés parfois de cinq heures ou carrément annulés en raison du froid intense qui ralentissait les opérations d'entretien et de déglaçage des avions sur les pistes, ainsi que les vents violents qui ont détérioré les conditions de décollage et d'atterrissage à Toronto.

Cette cascade de retards et d'annulations dans l'aéroport le plus achalandé du Canada a eu d'importantes répercussions dans les autres aéroports du pays.

À 20 h 45, lundi soir, plus de 200 vols avaient été annulés à l'aéroport Pearson.

Une accalmie en vue

Cette vague de froid polaire qui s'est installée sur le pays au lendemain de Noël devrait toutefois s'estomper à partir de mercredi dans l'est du Canada avec des températures entre -15 °C et -9 °C et des précipitations qui devraient laisser entre 10 et 20 centimètres de neige sur le Québec et les Maritimes jeudi.

Le mercure pourrait même passer au-dessus du point de congélation dans les provinces atlantiques au cours des deux prochains jours.

L'air chaud et doux s'installera aussi dans les provinces de l'ouest, où le mercure passera aussi au-dessus du point de congélation de Victoria à Calgary en passant par Vancouver et Edmonton, mercredi et jeudi, avec des températures oscillant entre 4 °C et 7 °C.

Transports

Société