•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le cannabis est maintenant légal en Californie

Des consommateurs font la queue pour acheter de la marijuana à Oakland, au premier jour de la légalisation du cannabis en Californie.

Photo : Reuters / Elijah Nouvelage

Radio-Canada

La nouvelle année devrait avoir une odeur particulière puisque différents États et pays, dont le Canada, légaliseront le cannabis à usage récréatif en 2018. C'est la Californie qui a ouvert le bal, lundi.

Des files de clients sont apparues très tôt, en ce 1er janvier, alors que les Californiens peuvent se procurer légalement pour la première fois du cannabis à des fins récréatives.

Après le Colorado, Washington, l’Oregon, l’Alaska et le Nevada, la Californie devient le sixième État américain à légaliser le cannabis. L'État le plus populeux des États-Unis ouvre ainsi la porte au plus grand marché régulé en son genre.

Le marché du cannabis en Californie rapportera, selon de nombreux experts, plusieurs milliards de dollars annuellement et devrait générer au moins 1,26 milliard de dollars canadiens en revenus de taxation.

Les acheteurs doivent avoir plus de 21 ans et montrer un permis de conduire ou des papiers d'identité, même s'ils sont originaires d'un État où il reste interdit. Ils repartent avec un sac blanc opaque scellé.

Reste que trouver une boutique qui vend du cannabis non médicinal en Californie demeurera plutôt compliqué.

Seulement 90 permis ont été accordés, principalement dans les régions de San Diego, Santa Cruz et Palm Springs.

Les villes de Los Angeles et de San Francisco sont pour le moment exclues, les lois municipales n'ayant pas encore été modifiées pour permettre la vente.

Les États du Maine et du Massachusetts devraient par ailleurs suivre l’exemple de la Californie au cours de l'année 2018.

Le Canada, lui, a l’intention de légaliser l’usage récréatif du cannabis en juillet 2018.

Avec les informations de Associated Press, Reuters, et Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Amériques

International