•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ex-ministre péquiste Guy Joron est mort

Guy Joron.
Guy Joron Photo: Radio-Canada / Archives
Radio-Canada

L'ex-ministre québécois Guy Joron est mort à l'âge de 77 ans à la suite d'une longue maladie, a annoncé sa famille vendredi.

Né à Montréal en 1940, il a fait partie du premier groupe de députés du Parti québécois, en 1970. Élu dans la circonscription de Gouin, Guy Joron a fait son entrée à l’Assemblée nationale en compagnie de ses collègues péquistes Camille Laurin, Marcel Léger, Lucien Lessard, Charles-Henri Tremblay, Claude Charron et Robert Burns.

Avant de faire de la politique, il a notamment été vice-président d'une maison de courtage, membre de la Bourse de Montréal, conseiller en placements et analyste financier.

Défait aux élections de 1973, Guy Joron est revenu à l’Assemblée nationale en 1976, cette fois dans la circonscription de Mille-Îles. Il faisait alors partie d’un caucus de 71 députés du PQ qui s’emparent du pouvoir.

En 1977, il est nommé ministre délégué à l'Énergie par le premier ministre René Lévesque.

En entrevue à l’émission Mémoires de députés, en 2011, Guy Joron a expliqué qu’on lui a alors demandé d’élaborer la première politique énergétique du Québec. Son meilleur coup, dit-il, sera d’imposer un moratoire sur le développement du nucléaire au Québec. Il ajoute toutefois être déçu de ne pas avoir réussi à convaincre les Québécois de réduire leur consommation d’essence et la grosseur de leur véhicule.

Deux ans plus tard, en 1979, Guy Joron est devenu ministre des Consommateurs, Coopératives et Institutions financières.

Il a démissionné de son poste de ministre en 1980, puis de celui de député en 1981. À Mémoires de députés, il soutient être allé en politique non pas pour y faire carrière, mais pour servir un idéal.

Guy Joron a ensuite été membre du conseil d'administration d'Hydro-Québec et président de la Place des Arts de Montréal.

Politique provinciale

Politique