•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un froid extrême sévit un peu partout au pays

Un immeuble couvert de glace.

Le froid a transformé un immeuble incendié, arrosé par les pompiers, en château de glace.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des millions de Canadiens doivent affronter jeudi un froid polaire pour une deuxième journée de suite. Une situation qui occupe largement les services d'urgence, que ce soit les policiers, les refuges pour sans-abri ou encore les services de dépannage destinés aux automobilistes.

Des alertes de froid extrême touchent une majeure partie de l’Ontario et du Québec. Des alertes sont également en vigueur en Alberta, en Saskatchewan, en Colombie-Britannique et à Terre-Neuve-et-Labrador, tandis qu'on recense des avertissements de froid au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse.

À Thunder Bay, dans le nord de l’Ontario, le mercure a chuté à -30 °C au cours de la nuit et s'y est maintenu au cours de la matinée. Toronto n’était pas en reste, à -20 °C ce matin (un record de plus basse température dans la Ville-Reine), alors que la marque précédente, établie en 1960, était de -18,9 °C.

Au Québec, un ciel dégagé a valu un brutal -25 °C aux Montréalais matinaux, tandis que le thermomètre a affiché -23 °C au cours de la matinée à Québec. Dans la Vieille-Capitale, la température normale est de -15 °C la nuit et de -7 °C le jour.

Le point le plus froid au Canada est la municipalité de Rabbit Kettle, dans les Territoires du Nord-Ouest, où le mercure a atteint un abyssal -43,1 °C. L’endroit le plus chaud est le même que mercredi, soit Sartine Island, en Colombie-Britannique, où la température s’élevait à 7,1 °C ce matin.

Malgré cette vague de froid, on est encore loin d’établir des records de basse température au Québec. La température la plus glaciale à Québec a été enregistrée en 1993 à -32,3 °C. À Montréal, un record de -28,3 °C a été enregistré en 1951.

Les habitants des provinces de l’Atlantique se sont également réveillés sous un froid polaire, jeudi. Mais aucun record de basse température n’est en vue pour le moment.

Il fait également froid dans les provinces de l’Ouest canadien. À Regina et à Saskatoon, par exemple, le thermomètre est respectivement descendu à -24 °C et à -28 °C durant la nuit.

Hydro-Québec en forte demande

Grand froid signifie aussi augmentation de la consommation d'électricité. Hydro-Québec s'attend à des périodes de pointe au cours des prochains jours, particulièrement vers 17 h et 18 h. Aucun record ne devrait cependant être battu en matière de consommation énergétique.

Par ailleurs, la société d'État rapporte quelques pannes dans son réseau :

Montréal : 1439 clients
Capitale-Nationale : 285 clients

D'autres résidents de Laval, des Laurentides, du Bas-Saint-Laurent et du Saguenay–Lac-Saint-Jean se retrouvent également sans électricité en cette période de grand froid.

Les autorités recommandent de faire attention au chauffage d'appoint pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone et les incendies.

Appels à l'aide

Le temps cause des problèmes aux automobilistes, dont les voitures refusent parfois de démarrer. CAA-Québec a dépanné plus de 11 500 automobilistes dans la province, jeudi. L’association automobile s’attend à ce que la demande persiste au cours des prochains jours. Mercredi, le CAA-Québec avait enregistré 9600 demandes de dépannage.

Bien qu'il s'agisse d'un fort volume d'appels, on est encore loin d'un record. Le 8 janvier 2015, l'organisme avait reçu près de 15 000 demandes d'aide.

« Nos effectifs ont été quadruplés, autant en ce qui concerne la prise d’appels que sur le terrain, où nous avons de 1000 à 1100 véhicules », a précisé le porte-parole, Philippe St-Pierre.

Les organismes communautaires venant en aide aux sans-abri ouvrent leurs portes plus tôt pour aider leurs pensionnaires à se réchauffer.

Le froid peut aussi avoir des conséquences sur la livraison du courrier, a averti Postes Canada.

Avec les informations de La Presse canadienne

Conditions météorologiques

Environnement