•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Appel aux dons de sang partout au pays

Un homme fait un don du sang.

La Société canadienne du sang est à la recherche de donneurs

Photo : iStock

Radio-Canada

Héma Québec et plus largement la Société canadienne du sang invitent la population à continuer de faire des dons de sang pendant le temps des Fêtes.

Les organismes peinent à maintenir le rythme de 1000 dons par jour, nécessaires pour alimenter ses banques de sang. Les congés du temps des Fêtes ralentissent la cadence des dons.

« Héma Québec se retrouve un peu, pour certains de ses produits, sur la corde raide. Les composants sanguins ont une durée de vie limitée dans le temps. Donc, c'est important d'avoir non pas un afflux important d'un coup, mais un approvisionnement constant », explique Laurent-Paul Ménard, porte-parole pour Héma Québec.

Héma Québec rappelle qu'elle est aussi à la recherche de jeunes mères qui accepteraient de donner de leur lait maternel afin d'aider les grands prématurés.

Il y a quelques semaines, la Société canadienne du sang lançait un appel à l'aide en spécifiant qu'il manquait 35 000 dons dans tout le Canada.

Plus de 18 000 rendez-vous doivent toujours être comblés d'ici le 6 janvier.

Le directeur de la Société canadienne du sang pour la Colombie-Britannique et le Yukon, David Patterson, rappelle l'importance du sang pour certains patients hospitalisés.

« Le sang, c’est un produit frais, dit-il. Comme le lait à l’épicerie, il y a une date d’expiration. Le sang est bon pour seulement 42 jours. »

L'approvisionnement en plaquettes représente un défi particulier parce qu’elles ne se conservent que 7 jours. Les plaquettes sont entre autres d’une grande importance aux personnes atteintes de cancer.

Avec les informations de Fannie Bussières McNicoll

Hôpitaux

Santé