•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des cours de sabre laser à Québec

Cours de sabre laser
Radio-Canada

Le successeur de Luke Skywalker ne se trouve peut-être pas aux confins d'une galaxie lointaine, mais bien à Québec. Signe que la ferveur de la Guerre des étoiles existe plus que jamais, une école de la région offre maintenant des cours de sabre au laser.

Un texte d’Alain Rochefort

Peu importe leurs allégeances, tous les passionnés peuvent développer leurs aptitudes à l’Académie Northsaber, la première école du genre à Québec. Elle a ouvert ses portes en septembre dernier.

Les élèves peuvent y apprendre à manier des bâtons lumineux, communément appelés sabres laser. Des techniques de combat sont également enseignées comme l’esquive et les frappes de base.

Si les Jedi forment traditionnellement leur padawan en bas âge, l’école regroupe plutôt des apprentis de toutes les générations. Certains se considèrent d’ailleurs comme les plus grands fans de la célèbre saga.

« Je suis un gros fan fini de Star Wars et aussi j'ai déjà fait du combat médiéval. Ça me semblait un choix logique », souligne Bobby Bourgoin, un élève de la première heure.

D’autres cherchent simplement à échapper à la monotonie tout en bougeant. Marie-Josée Morin a suivi la première session avec assiduité. Elle aime l'entrainement, mais surtout les combats au sabre laser.

La guerre, c'est très sérieux. Ça nous permet d'oublier le bureau, les soucis, absolument tout! […] C’est vraiment quelque chose dont je peux plus me passer.

Marie-Josée Morin, élève

Discipline originale

Copropriétaire et enseignant à l’Académie, Billy M’Boutchou souligne l’originalité de cette discipline.

« On n’est pas comme une école d'art martial stricte. On donne de bonnes bases, mais après, les gens peuvent être créatifs et développer leur style », précise-t-il.

L'Académie Northsaber souhaite élargir ses horizons dès 2018 en offrant des classes pour les 9 ans et plus.

Avec les informations de Valérie Cloutier

Divertissement