•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des « filles incroyables et amusantes », dit une proche des soeurs mortes

Portrait de deux jeunes filles blondes et souriantes.

Les corps de Chloe Berry, 6 ans, et d'Aubrey Berry, 4 ans, ont été retrouvés dans un appartement le jour de Noël.

Photo : Soumise

Radio-Canada

Deux jeunes filles, retrouvées sans vie dans un appartement de l'île de Vancouver le 25 décembre, étaient « le genre de filles que n'importe qui voudrait avoir comme enfants », a dit une amie proche de leur mère, mercredi.

Les corps de Chloe et Aubrey Berry, âgées de 6 et 4 ans respectivement, ont été retrouvés par la police d'Oak Bay dans un appartement situé au rez-de-chaussée.

Un adulte considéré comme le seul suspect pour le moment a été transporté à l’hôpital où il reçoit des soins pour des blessures, dit la police. Le Groupe intégré des crimes majeurs de l’île de Vancouver mène une enquête pour double homicide.

Sous la garde du père

Des amis de la famille disent que les enfants étaient sous la garde de leur père, Andrew Berry.

« Il n’y a pas de mots », dit Sandra Hudson, une amie proche de la mère des filles, Sarah Cotton. Mme Hudson dit qu’elle a appris la mort des filles quand la police lui a demandé de se rendre à la station d'Oak Bay, le soir du 25 décembre.

C’étaient des filles incroyables et amusantes. Je les ai vues le jour de leur naissance.

Sandra Hudson, amie de Sarah Cotton

La nouvelle de l’homicide a suscité beaucoup de chagrin et d’inquiétude dans la communauté.

Deirdre Campbell, directrice à l’entreprise de relations publiques Beattie-Tartan et ancienne patronne de Sarah Cotton, dit que les parents de Chloe et d'Aubrey se sont rencontrés quand ils travaillaient tous les deux à BC Ferries.

Selon Mme Hudson, Sarah Cotton et Andrew Berry ne vivent plus ensemble depuis 2013.

Les enquêteurs prévoient être sur place jusqu’à la fin de la semaine. La police a publié peu de détails sur l’enquête.

Cependant, des documents de cour indiquent que Mme Cotton et M. Berry étaient engagés dans des procédures judiciaires familiales aussi récemment que le 23 novembre.

Colombie-Britannique et Yukon

Justice et faits divers