•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une commande de trains de 564 millions $ octroyée à Bombardier

Le train OMNEO de Bombardier
Le train OMNEO de Bombardier Photo: Bombardier
Radio-Canada

Bombardier a annoncé mercredi l'obtention d'un important contrat pour la construction de 32 trains. La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) déboursera 564,4 millions de dollars pour les 256 voitures OMNEO que produit la multinationale québécoise dans son usine de Crespin, en France.

Les trains seront utilisés sur trois lignes « très fréquentées », selon Bombardier, en direction de Paris depuis Tours, Bourges et Nevers, dans la région Centre – Val de Loire.

Les premiers trains seront livrés dès 2020, indique l’entreprise, pour une livraison complète en 2022.

Cette commande s’inscrit dans le cadre d’un contrat signé entre Bombardier et la SNCF en 2010 et qui prévoit la livraison de 860 trains. Jusqu’à maintenant, 373 trains ont déjà été commandés en vertu de cette entente.

La division Transport de Bombardier connaît par ailleurs des difficultés sur d’autres marchés. À Toronto, l’entreprise subit des déboires juridiques avec la société de transports de la ville-reine, en raison de retards de livraison. L’entreprise annonçait également cet été la suppression de postes à son usine allemande.

Avec les informations de La Presse canadienne

Transport en commun

Économie