•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soldes de l'Après-Noël : attention aux fraudes!

Une femme devant un clavier d'ordinateur tient une carte de crédit dans sa main.

Lors de vos achats en ligne, soyez prudent.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les soldes de l'Après-Noël battent leur plein, mais les opportunités ne sont pas alléchantes que pour les consommateurs. C'est également une période faste pour les fraudeurs.

La nouvelle tendance des fraudeurs est de cibler les acheteurs inattentifs ou pressés pour leur soutirer des informations personnelles.

La technique la plus commune est l’hameçonnage : un site Internet bidon, qui correspond en tout point à celui d'un commerce ou d'une institution financière, demande au client d'entrer des informations personnelles.

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) rappelle aux consommateurs d'être vigilants.

« Il faut s'assurer que le site sur lequel on effectue l'achat est sécurisé. Ça, on le voit dans la barre d'indication avec l'adresse. Il va y avoir le HTTP accompagné d'un "S" pour sécurité », rappelle la porte-parole Andrée East.

« Si on achète beaucoup avec notre carte de crédit pour des achats en ligne, c'est aussi important de vérifier les relevés de compte de façon fréquente », poursuit-elle.

« La banque va nous appeler pour des achats qui ne sont pas habituels [...], mais ce n'est pas toujours le cas. Il faut prendre la peine de le faire nous-même », ajoute Mme East.

En 2015, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) estime que les fraudeurs ont soutiré 40 millions de dollars à 8000 victimes au Canada

En cas de doute, le corps policier de Gatineau invite les citoyens à communiquer avec son centre antifraude.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !