•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nombre record d'alpinistes... et de sauvetages sur le plus haut sommet du Canada

Une montagne enneigée

Trois opérations de sauvetage ont eu lieu en 2017 sur le mont Logan contre seulement une tous les deux ans habituellement.

Photo : Parcs Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un nombre record d'alpinistes ont tenté cette année de gravir le mont Logan, le plus haut sommet au Canada qui culmine à 5959 mètres.

Cinquante-quatre personnes regroupées en 16 expéditions ont gravi le mont Logan en 2017. Craig MacKinnon, un agent du Parc national et réserve de parc national Kluane, affirme que la moyenne au cours des 40 dernières années était de 25 personnes réparties en sept expéditions.

« Je pense qu’il y a un intérêt croissant pour l'escalade dans les parcs nationaux du Canada », dit-il. Il attribue cet intérêt aux célébrations liées au 150e anniversaire du pays : l’accès aux parcs nationaux était gratuit en 2017.

Augmentation du nombre de sauvetages

Parallèlement à l’augmentation du nombre d’alpinistes, les équipes de secours en montagne ont aussi eu à mener plus d’interventions de sauvetage en haute altitude, soit à plus de 3657 mètres. Trois interventions ont été effectuées en 2017, contre une tous les deux ans habituellement.

En mai, une série de tremblements de terre au Yukon avait conduit au sauvetage d’une alpiniste qui s’était retrouvée bloquée. Les deux autres sauvetages ont eu lieu en raison de conditions météorologiques difficiles et de blessures, selon Craig MacKinnon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !