•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 millions de dollars dans un programme autochtone de lutte contre le VIH

Stuart Skinner parle aux journalistes

Le Dr Stuart Skinner, chercheur à l'Université de la Saskatchewan, coordonnera un programme de dépistage et de traitement du VIH, de l'hépatite C et d'autres maladies transmissibles par le sang dans les communautés des Premières Nations.

Photo : CBC

Radio-Canada

Un programme de dépistage du sida conçu par des Premières Nations en Saskatchewan, avec l'aide de Santé Canada, reçoit une subvention fédérale de 2 millions de dollars des Instituts de recherche en santé Canada pour s'étendre à un plus grand nombre de communautés autochtones.

Un chercheur de l'Université de la Saskatchewan, Stuart Skinner, affirme que les communautés des Premières Nations dans le nord de la province font des progrès dans la lutte contre le virus du sida grâce au programme Know Your Status (« Sachez où vous en êtes »).

Depuis 2011, le Dr Skinner travaille avec la Première Nation de Big River, située à environ 80 km au nord-ouest de Prince Albert. La communauté a conçu le programme de dépistage du VIH pour faciliter l’accès aux soins des membres et les inciter à se faire dépister de façon anonyme.

Selon lui, un programme conçu par et pour les membres des Premières Nations permet d'améliorer les résultats. Il explique que l'approche intègre la médecine occidentale avec le savoir autochtone traditionnel.

Les délais seront beaucoup plus rapides que nous le pensions, parce que les communautés sont passionnées.

Dr Stuart Skinner

« C'est leur programme, ce sont les communautés elles-mêmes, les leaders et les personnes touchées qui élaborent le programme, qui conçoivent le traitement. Nous ne faisons que suivre ce qu'ils veulent que nous fassions », dit Stuart Skinner, qui coordonnera le programme.

Les communautés répondent aux objectifs de l'OMS

Les communautés des Premières Nations de la Saskatchewan ont le plus haut taux d'infection au VIH au Canada, soit plus de sept fois la moyenne nationale.

Stuart Skinner estime toutefois qu’un « travail remarquable » a été fait au sein des communautés des Premières Nations pour améliorer la situation.

Il affirme que les communautés autochtones ont atteint l'objectif « 90-90-90 », fixé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour mettre fin à l’épidémie du sida dans le monde.

Ces communautés ont atteint ces objectifs en Saskatchewan.

Dr Stuart Skinner

L’objectif est que 90 % des personnes vivant avec le VIH sachent qu’elles sont porteuses du virus, que 90 % des personnes dépistées reçoivent un traitement et que 90 % des personnes soignées aient une charge virale quasiment nulle.

Saskatchewan

Santé publique