•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le multiculturalisme de la communauté francophone est un avantage pour Toronto

Toby Lennox, le PDG de Toronto Global

Toby Lennox, le PDG de Toronto Global

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Toronto est devenue une ville très attrayante pour les multinationales qu'elles oeuvrent dans le domaine des nouvelles technologies ou de l'économie du partage.

Un texte de Lyne-Françoise Pelletier

La métropole se démarque d'autres villes internationales grâce à sa main-d'oeuvre spécialisée, ses avantages fiscaux et sa population multiculturelle. Cette diversité se retrouve aussi au sein de la communauté francophone de la région ce qui représente un avantage unique pour la ville.

Toronto Global est une agence gouvernementale qui aide les compagnies internationales à s'établir dans la grande région métropolitaine.

Son PDG, Toby Lennox, a observé une nouvelle tendance chez les entreprises européennes venant notamment de France, de Belgique ou même de Suisse. Elles voient Toronto comme une ville internationale, un tremplin pour le marché américain.

Il ajoute qu'il est plus facile pour ces entreprises de faire des affaires à Toronto parce qu'elles ont accès à un bassin de talents diversifiés qui parle français et anglais.

C'est plus avantageux que de s'installer aux États-Unis où personne ne parle français.

Toby Lennox, PDG de Toronto Global

Les écoles, les organismes culturels et sociaux de langue française à Toronto constituent un environnement familier pour les entreprises des pays de la francophonie et ils pourraient avoir une influence sur leur établissement dans la région.

La population francophone a un autre avantage souvent inédit : elle est multiculturelle.

Nous avons beaucoup de citoyens dont la langue française n'est pas leur langue première, mais ils ont étudié et parlent français très bien.

John Tory, maire de Toronto

Le maire de Toronto, John Tory affirme que ces travailleurs sont plus créatifs et font souvent preuve d'une plus grande ouverture d'esprit, des qualités prisées par les multinationales qui oeuvrent dans les secteurs de l'innovation technologique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !