•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Littérature autochtone : les 10 livres incontournables de 2017

Liste de livres sur ou écrits par les autochtones 2017
Liste de livres sur ou écrits par les autochtones 2017 Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

La littérature autochtone a le vent en poupe. De nombreux ouvrages en anglais et en français se sont retrouvés sur les rayons cette année. Voici 10 livres incontournables écrits par et sur les Autochtones, tels que recommandés par quelques amoureux de la littérature autochtone.

Le directeur du Salon du livre des Premières Nations Louis-Karl Picard-Sioui, l'auteure Julie Kurtness, la journaliste et auteure Emmanuelle Walter, la spécialiste des droits des peuples autochtones Aurélie Arnaud, la militante et chroniqueuse Melissa Mollen Dupuis et sa soeur Bérénice, agente de liaison à la Commission Viens, et les journalistes d'Espaces autochtones partagent leurs coups de coeur littéraires.


1. Manikanetish de Naomi Fontaine (Mémoire d’encrier)

Recommandé par Louis-Karl Picard-Sioui : « Un incontournable! Dans cette auto-fiction, on retrouve toute la sensibilité et l’authenticité de la voix de la jeune auteure innue, qualités qui avaient fait le succès de son premier livre, mais cette fois avec une trame narrative plus tangible. Un must sous le sapin ! ». Recommandé également par Julie Kurtness : « C'est un livre fantastique, un roman d'une grande sensibilité, très digne, qui fait beaucoup de place aux jeunes et à leurs combats. L'écriture est toute en finesse, ça se lit tout seul. On a aussi une belle illustration du questionnement identitaire que peuvent vivre les Innus qui font le choix de quitter leur réserve, ce besoin d'être acceptés et de se sentir chez eux ».

2. Le piège de la liberté, les peuples autochtones dans l'engrenage des régimes coloniaux de Denys Delâge et Jean-Philippe Warren (Éditions du Boréal)

Recommandé par Emmanuelle Walter : « Une révélation sur la nature des premiers contacts entre les Premières Nations et les Français puis les Anglais. Une analyse fine, à la fois sensible et dépassionnée, anthropologique et historique, du piège dans lequel on a enserré les Premières Nations au nom de croyances et d'idéologies qui étaient à l'opposé de leur façon de voir le monde. Remarquable! »

3. De vengeance de J.D. Kurtness (L’instant même)

Recommandé par Louis-Karl Picard-Sioui : « Pour ceux qui aiment les personnages un peu tordus. De vengeance nous plonge dans la tête d’une jeune tueuse en série ».

4. L'indien malcommode, un portrait inattendu des Autochtones d'Amérique du Nord de Thomas King (Éditions du Boréal)

Recommandé par Aurélie Arnaud : « Pour son ironie assumée et son invitation à prendre les chemins oniriques pour aller à la rencontre de l'histoire et la pensée des peuples autochtones d'Amérique du Nord. Une fiction mythologique qui nous en apprend sur les réalités des peuples autochtones ».

5. Le peuple rieur de Serge Bouchard et Marie-Christine Lévesque (Lux éditeur)

Recommandé par le journaliste d'Espaces autochtones Guy Bois : « Le titre saisit pour moi l'âme des Innus. Le rire de l'autodérision, le rire à opposer aux conditions difficiles de vie en hiver en pleine forêt boréale; le rire devant le Blanc qui fait semblant que le castor a bon goût, le rire enfin de l'Innu pour dire : "nous sommes encore là". Mon collègue Emile Duchesne me signale que les Jésuites avaient déjà noté ce trait de caractère chez les Innus, qu'on désignait alors comme « Montagnais »: "le ne croy pas qu'il y aye de nation sous le soleil plus mocqueuse et plus gausseuse que la nation des Montagnais", écrivait le Père Lejeune en 1634.

6. Tracer un chemin / Meshkanatsheu co-dirigé par Naomi Fontaine, Jean-François Létourneau et Olivier Dezutter (Éditions Hannenorak)

Recommandé par Louis-Karl Picard-Sioui : « C'est une sélection de textes tiré du corpus grandissant de la littérature autochtone, pensée pour l’utilisation en classe, mais qui convient tout autant au grand public ».

7. Homo Sapienne de Niviaq Korneliussen (La Peuplade)

Recommandé par le journaliste d'Espaces autochtones Jean-François Villeneuve : « Niviaq Korneliussen propose un roman où elle jette les bases d’un renouveau de l’écriture du Nord. Elle rejette le postcolonialisme et les revendications nationalistes qui divisent les habitants du Groenland, pour ne s'intéresser qu'aux préoccupations de jeunes adultes qui apprennent à façonner leur identité ».

L'auteure groenlandaise Niviaq Korneliussen L'auteure groenlandaise Niviaq Korneliussen présente son premier roman, Homo Sapienne, qui a été traduit et publié en français en 2017. Photo : Radio-Canada / Jean-François Villeneuve

8. Ligne Brisée de Katherena Vermette (Québec-Amérique)

Recommandé par Louis-Karl Picard-Sioui : « Le livre aborde la question du racisme systémique au Canada, à travers plusieurs générations de femmes autochtones du Manitoba ».

9. La force de marcher de Wab Kinew (Mémoire d'encrier)

Recommandé par Louis-Karl Picard-Sioui : « Wab Kinew nous raconte son père, le chef Tobasonakwut. Un récit inspirant! »

10. Le territoire dans les veines de Jean-François Létourneau (Mémoire d’encrier)

Recommandé par Louis-Karl Picard-Sioui : « Un essai fort intéressant sur la littérature autochtone ».

BONUS!  « Tous les livres de Sherman Alexie »

Recommandés par Melissa et Bérénice Mollen Dupuis : « Il est VRAIMENT drôle! ». L'auteur écrit des romans autobiographiques où il raconte, souvent avec humour, la réalité d'être autochtone aux États-Unis.


Et pour vos enfants :

Recommandations de littérature autochtone pour enfantsRecommandations de littérature autochtone pour enfants Photo : Radio-Canada

Les mots volés de Melanie Florence et Gabrielle Grimard (Éditeur Scholastic)

Recommandé par Jean-François Villeneuve : « Un livre pour enfants qui relate une touchante discussion entre une fillette et son grand-père. Elle lui demande de parler en cri, mais celui-ci tente de retrouver sa langue qu'on lui a volée à l'époque des pensionnats autochtones ». Disponible aussi en livre audio sur le site de Première Plus.

Noki de Christine Sioui Wawanoloath (Éditions Hannenorak)

Recommandé par Louis-Karl Picard-Sioui : « J'ai un faible pour la voix et les illustrations de Christine Sioui Wawanoloath. Ce petit livre est débordant d'imagination et de magie ».

Nations métisses et autochtones

Société