•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment éviter les files d’attente à l'aéroport de Calgary

Des gens font la file à l'Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal.
Décembre est le mois de l’année le plus achalandé à l'aéroport international de Calgary. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Alors que 30 000 départs sont attendus vendredi, l'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien offre quelques conseils à l'intention des voyageurs qui cherchent à éviter les files d'attente.

Décembre est le mois de l’année le plus achalandé à l'aéroport international de Calgary.

Mathieu Larocque, porte-parole de l'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA), explique que l'aéroport s'attend à ce que plus de 20 000 passagers quittent la ville jeudi, et plus de 30 000, vendredi.

L'aéroport embauchera du personnel supplémentaire pour s'assurer de répondre à la demande.

Bagages à main et nouvelles règles

Mathieu Larocque veut que les voyageurs soient au courant des nouvelles règles concernant les bagages à main et ainsi réduire l'attente avant l’embarquement.

Les voyageurs expérimentés qui respectent les règles passeront moins de temps à la sécurité et pourront passer plus de temps à l’aéroport à prendre un café ou à se divertir.

« C'est ce que nous voulons pendant le temps de Fêtes. Nous voulons que les points de contrôle soient fluides et que le plus grand nombre de passagers soit examiné », affirme M.Larocque.

Une règle que les passagers doivent connaître est la nouvelle restriction sur les poudres inorganiques et les matériaux granulaires.

Le 27 novembre, l'ACSTA a annoncé l'interdiction des récipients contenant plus de 350 ml de poudre, soit environ la taille d'une canette de boisson gazeuse, dans les bagages à main en raison du fait que les matières utilisées dans les explosifs peuvent ressembler à de la poudre.

Les produits concernés sont les sels, la poudre pour les pieds et le sable.

Des articles tels que le café et le thé sont cependant toujours autorisés.

Nous avons intercepté certains articles, car les règles sont relativement nouvelles, et certains passagers sont surpris.

Mathieu Larocque, porte-parole de l'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien

« À cette période de l'année, beaucoup de passagers apporteront du sirop d'érable comme cadeau, de la confiture ou des boîtes de conserve. Les restrictions s'appliquent également à ces articles », a-t-il dit.

Une autre façon d'éviter les retards est de ne pas envelopper les cadeaux, au cas où les agents de sécurité auraient besoin d'inspecter les paquets.

Alberta

Transports