•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Souvenirs des Fêtes dans nos archives

    Dessin d'un père Noël souriant et avec son renne
    Œuvre servant à l’identification de la station CBFT 2, en 1970. Photo: Radio-Canada / Graeme Ross
    Radio-Canada

    L'achat des cadeaux, l'envoi de cartes, l'installation d'une crèche et de décorations font partie des nombreux rituels entourant Noël. Clin d'œil à quelques traditions du temps des Fêtes avec des archives amusantes ou insolites.

    La course folle dans les centres commerciaux

    La frénésie du magasinage associée à la période de Noël est assez récente. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, ce phénomène de consommation connaît une croissance considérable avec les publicités dans les journaux et les magazines.

    Dans cet extrait de l’émission Femme d’aujourd’hui du 3 décembre 1968, la journaliste Paule Sainte-Marie interroge quelques femmes. Elle leur demande quels cadeaux elles achèteront et quel budget elles consacrent aux cadeaux des Fêtes. Pour certaines, le magasinage peut s’avérer un casse-tête. Il est souvent difficile de trouver un présent pour un mari ou un beau-frère qui a tout ce qu’il lui faut.

    Le journaliste demande aussi à des enfants ce qu’ils souhaitent recevoir du père Noël. « Ma mère veut que je m’achète une petite sœur », dit une fillette en riant.

    L’envoi de cartes de souhaits

    Avec le développement des procédés d’impression, la tradition des cartes de Noël envahit le marché à la fin du 19e siècle. Très courantes au milieu du 20e siècle, les cartes de vœux des Fêtes ne semblent pas faire le bonheur de tout le monde.

    Dans ce vox pop diffusé à l’émission L’Observateur du 26 novembre 1978, plusieurs personnes affirment envoyer de moins en moins de cartes de Noël. « Il n’y a personne qui m’en envoie, alors je n’en envoie pas », avoue un passant au journaliste Pierre Olivier.

    Aujourd’hui, les cartes en ligne ont remplacé les cartes de vœux traditionnelles, bien que certains préfèrent encore rédiger un message à la main.

    La crèche, une tradition chrétienne réinventée

    En 1987, le journaliste Paul Toutant rencontre Alice et Madeleine Caron, deux Gaspésiennes exilées à Montréal. Les sœurs ont travaillé pendant un an pour construire une crèche qui occupe une pièce entière de leur logement. Pour accueillir parents, amis et voisins venus admirer leur œuvre, les deux dames se sont déguisées en fée des étoiles et en saint Nicolas.

    Dans son reportage diffusé au Téléjournal du 23 décembre 1987, Paul Toutant explique que la plupart des objets ont été confectionnés avec de la mie de pain séchée. Les murs et les plafonds ont fait place à une fresque représentant toutes les cultures de monde.

    Le propriétaire, ça ne lui fait rien, il trouve ça beau.

    Alice Caron

    On attribue la paternité de la crèche à saint François d’Assise. Au 13e siècle, les crèches vivantes mettant en scène la naissance de Jésus apparaissent en Europe.

    Égayer sa maison avec le poinsettia

    Difficile de ne pas remarquer cette plante à l’occasion des Fêtes de fin d’année. Dès les premiers froids, les fleuristes doivent reconstituer les conditions initiales du poinsettia, originaire du Mexique.

    Comment le choisir, comment l’entretenir? L’expert horticole Gilles Domaine nous donne ses conseils dans sa chronique diffusée à La semaine verte du 24 décembre 1978.

    Vous avez reçu deux poinsettias et ne savez quoi en faire. Leurs fleurs enjolivent les centres de table. Gilles Domaine explique comment les confectionner avec des chandelles, de la mousse florale, des branches de conifère et des pommes de pin.

    Encore plus de nos archives

    Archives

    Art de vivre