•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Patrimoine mondial : aucun site de la région soumis à l’UNESCO

Vue du fjord du Saguenay

Vue du fjord du Saguenay

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean a échoué dans sa volonté de faire retenir par le gouvernement fédéral deux sites qu'elle proposait en vue d'une reconnaissance au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le quartier historique d'Arvida et le fjord du Saguenay n'ont pas été choisis par Ottawa. La ministre responsable de Parcs Canada, Catherine McKenna, a dévoilé mercredi les huit sites au pays qui seront proposés à l'Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

Au Québec, seule la candidature de l'île d'Anticosti, dans le golfe du Saint-Laurent, est soumise par Ottawa.

Le conseiller municipal de Saguenay, Carl Dufour, qui préside également le Comité pour la reconnaissance d'Arvida au patrimoine de l'UNESCO, ne cache pas sa déception.

C’est un peu comme les Jeux olympiques. Ça ne veut pas dire que notre candidature est moins bonne. Nous, ce qu’on pense, c’est que notre dossier est extrêmement crédible sur le plan scientifique.

Une citation de : Carl Dufour, président du Comité pour la reconnaissance d'Arvida au patrimoine de l'UNESCO

Il compte soumettre à nouveau le projet au gouvernement fédéral.

Déception aussi pour l’ancien député bloquiste Robert Bouchard qui est le porteur du dossier pour le site du fjord du Saguenay.

« [Il] faut reconnaître qu’Anticosti est un très bon choix. C’est un site naturel qui est appuyé par le gouvernement du Québec, comme nous le fjord du Saguenay, nous étions appuyés par le gouvernement du Québec », a déclaré Robert Bouchard.

Quarante-deux projets avaient été soumis à Parcs Canada et huit ont été retenus.

Le gouvernement fédéral n'avait pas proposé de site à la Liste indicative du patrimoine mondial de l’UNESCO au Canada depuis 2004.

Dix-huit sites au Canada font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !