•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saskatchewan : les rois de l'insolite (première partie)

La maison semble avoir été complètement détruite par une tornade, sauf que le bulldozer qui l'a mise à terre se trouve juste à côté.
Les deux personnes qui se trouvaient à l'intérieur s'en sont sorties indemnes. Photo: CBC / Kirk Fraser
Radio-Canada

On dit parfois à la blague que « certaines choses ne se passent qu'en Saskatchewan ». Eh bien, disons que certaines histoires insolites n'ont pas fait mentir cette croyance populaire en 2017. Voilà le premier volet de notre tour d'horizon.

Un texte de Carl Sincennes

Un cambrioleur qui prend le temps de se cuire une pizza

Oui, oui, vous avez bien lu. Un voleur qui, en plus de dérober un véhicule et un téléviseur dans une maison de Prince Albert, a pris son temps pour se faire cuire une pizza sur les lieux du crime.

Il est aussi parti avec du beurre d'arachide, du savon à vaisselle et les pieds d’une table.

Un voleur a pris le temps de parcourir chacune des pièces de la maison de la famille Watson, à Prince Albert.Un voleur a pris le temps de parcourir chacune des pièces de la maison de la famille Watson, à Prince Albert. Photo : Courtoisie Sierra Watson via CBC

« Il s’est fait une pizza. Il a jeté la boîte, mais il a laissé la vaisselle », précise la victime du vol, Sierra Watson.

D'après mon expérience, ce genre de cas est extrêmement rare.

Sergent Travis Willie, de la police de Prince Albert

Le voleur a également allumé toutes les chandelles de la maison, ce qui a déclenché l’avertisseur de fumée.

Détruire au bulldozer une maison avec deux personnes à l’intérieur

Un Saskatchewanais de 59 ans a été accusé de tentative de meurtre plus tôt cette année, après qu'un bulldozer eut foncé dans une maison dans laquelle se trouvaient deux personnes.

Ces deux personnes ont réussi à s’en sortir indemnes, tandis que le conducteur de l'engin a été transporté à l’hôpital avec des blessures légères, d’après la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Un bulldozer est garé au-dessus des restes de la maison complètement détruite.Le bulldozer utilisé pour démolir la maison est resté sur place. Photo : CBC / Kirk Fraser

Selon la GRC, les propriétaires de la maison connaissaient l'assaillant. L'un d'entre eux aurait même un lien de parenté avec lui.

L'incident a eu lieu un soir de juillet à Calder, une localité située à environ 50 km à l'est de Yorkton, près de la frontière avec le Manitoba.

Une petite maison dans une prairie

Un résident de Pilot Butte a eu toute une surprise, début novembre, lorsqu'il a découvert une maison qui avait été laissée sur son terrain à Edenwold, au nord-est de Regina.

Quelques jours plus tard, Patrick Maze a raconté son histoire sur Facebook. Les réactions ont été si importantes qu'il a réussi à prendre contact avec la propriétaire de la maison.

maison sur un terrain vide La propriétaire de la maison a appris où celle-ci se trouvait sur les réseaux sociaux. Photo : Patrick Maze/Facebook

Brenda Robertson, qui vit à Lumsden, en Saskatchewan, devait recevoir sa nouvelle maison de Winnipeg, mais un problème de permis de la société d'État SaskPower avait empêché le déménageur de livrer la maison. L'habitation devait retourner au Manitoba.

« C’est vraiment une surprise de voir ma maison sur votre terrain », avait-elle dit au propriétaire du terrain.

Un castor plonge un mariage presque dans le noir

Quoi de plus canadien qu'un mariage interrompu par l'animal qui est l'emblème officiel du pays, le castor?

C'est ce qui est arrivé un soir de mai en Saskatchewan.

Un poteau électrique effondré dans un champ en Saskatchewan.Un castor a rongé un poteau électrique dans la région de Maple Creek, en Saskatchewan, ce qui a causé une panne d'électricité durant le mariage de Kim Martin, le 27 mai. Photo : SaskPower/Twitter

Un gazouillis envoyé par SaskPower le 29 mai confirmait qu'un castor avait rongé un poteau électrique dans la région de Maple Creek, à environ 375 kilomètres à l'ouest de Regina, causant une panne d'électricité à The Resort at Cypress Hills.

Cela nous a pris du temps pour réaliser qu'un castor avait causé le problème, parce que cela semble si ridicule.

Kim Martin, jeune mariée

Heureusement, des génératrices fonctionnaient sur place et les deux tourtereaux ont pu poursuivre les célébrations avec leurs invités.

Saskatchewan