•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Prédictions et fabulations pour l’an 2000

    En 1979, l'incendie d'un train transportant des produits dangereux a forcé l'évacuation des résidents de Mississauga, en Ontario.

    Radio-Canada

    Chaque nouvelle année amène son lot de prédictions, mais certaines transitions inspirent davantage encore. Le passage à l'an 2000 a alimenté bon nombre de projections qui se sont finalement révélées de l'ordre de la fantaisie. Mode, alimentation, transport, technologie. De nos archives, voici de quoi les Canadiens rêvaient pour l'an 2000.

    Dans ce vox pop tiré de l’émission Le Sel de la semaine du 1er avril 1968, les prévisions faites pour l’an 2000 sont plus qu’optimistes.

    Aujourd’hui en 1968, nous vivons dans un monde qui n’était que pure fantaisie il y a 10 ans à peine. Imaginez en 1958 si l’on nous avait dit : bientôt à Montréal, vous pourrez magasiner sous terre, à l’abri des intempéries et des saisons. Eh bien, nous avons la Place Bonaventure!

    L’animateur Pierre Paquette

    Logement amovible, nourriture synthétique, robot pour faire le ménage et colonisation des planètes sont quelques-unes des idées d’inventions recueillies par Pierre Paquette. Des idées que l’animateur contre-vérifie par la suite avec des projections d’experts qui ne se révèlent pas beaucoup plus réalistes. On attend toujours les villes sous-marines habitées, les plateformes volantes individuelles et le contrôle du climat.

    « Quel sera donc le vêtement de l’avenir? »

    Impacts, 26 novembre 1983

    Tous les domaines ont fait l’objet de prédictions pour l’an 2000, même la mode. À l’émission Impacts du 26 novembre 1983, l’animateur Robert-Guy Scully explore les tendances futuristes avec le couturier montréalais Jean-Claude Poitras. Pour ce dernier, rien n’est exclu : vêtements jetables en papier, en caoutchouc pour les enfants et, même, des vêtements troués d’inspiration japonaise. Une des prédictions du designer de mode s’avère néanmoins juste : « Fatalement, on est toujours à la recherche de nouveaux endroits où l’on pourra produire des vêtements beaucoup moins chers ».

    Des adieux pour l’an 2000

    Au jour le jour, 15 mars 1989

    Le 15 mars 1989, à l’émission Au jour le jour, on prévoit la fin du service de courrier et une pénurie de sirop érable. L’animatrice Dominique Lajeunesse discute avec le chroniqueur Alain Quirion de tous les articles qui n’existeront plus d’ici l’an 2000. Ils auront au moins vu venir l’arrivée de la photo numérique et la disparition du sou noir, et ce, à quelques années près.

    Oserez-vous maintenant faire vos prédictions pour 2100?

    Encore plus de nos archives

    Commentaires fermés

    L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

    Archives

    Société