•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec aidera les municipalités à payer la hausse de salaire accordée aux policiers

La police provinciale au Québec

Photo : Radio-Canada / Gilles Munger

Radio-Canada

Québec accepte d'assumer les deux tiers de la hausse importante accordée aux policiers de la Sûreté du Québec (SQ) afin d'aider les municipalités qui craignaient de devoir en refiler le coût à leurs citoyens dans le prochain budget.

Le ministre des Affaires municipales, Martin Coiteux, a annoncé mercredi une aide financière de 22,8 millions de dollars à cette fin.

Or, une hausse moyenne anticipée de 32 millions de dollars est liée à la signature de l’entente signée avec l’Association des policières et des policiers du Québec qui prévoit une augmentation des salaires de 17,5 % sur sept ans.

L’aide financière gouvernementale ramènera la hausse des coûts liés aux services policiers à 3 % pour les contribuables des municipalités plutôt que 10,5 %.

La nouvelle convention collective des policiers couvre la période 2015-2022, ce qui implique une rétroactivité dans la facture de 2017 refilée aux municipalités. « Québec va couvrir l’ensemble des éléments rétroactifs de la facture, en plus de 50 % de la hausse de la facture pour 2018 », a précisé le ministre Coiteux, mercredi.

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) et les Fédérations des municipalités du Québec (FQM) demandaient d’une même voix à l’État d’assumer le coût de ce qui avait été accordé aux policiers le printemps dernier, par crainte de devoir refiler la facture dans le prochain compte de taxe des citoyens.

« Le gouvernement reconnaît aujourd'hui que les municipalités ne peuvent payer plus cher pour les services de la SQ sans subir un choc tarifaire, a déclaré Richard Lehoux, président de la FMQ. Je suis certain que beaucoup de maires et de préfets vont lâcher un soupir de soulagement à la veille de Noël. C’est une agréable surprise et un beau cadeau. »

Environ 1000 municipalités du Québec sont desservies par la SQ. Le corps policier doit leur envoyer une facture cette semaine pour les services assurés sur leur territoire afin que celles-ci puissent établir leur budget.

Le travail n'est pas terminé pour Martin Coiteux. Le ministre s'est aussi engagé mercredi à poursuivre les discussions avec les municipalités. « Il faut trouver une façon de partager la facture qui assure une plus grande prévisibilité pour les municipalités, tout en respectant leur capacité à payer », a-t-il dit.

Politique provinciale

Politique