•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba vient en aide au patrimoine de la province

Une visite guidée au musée laitier de Saint-Claude, au Manitoba

Une visite guidée au musée laitier de Saint-Claude, au Manitoba

Photo : joiedevivremanitoba.com

Radio-Canada

Les musées de petite et de moyenne taille, ainsi que les centres d'archives du Manitoba auront accès à un nouveau de fonds de dotation provincial qui vise à assurer leur pérennité.

Au cours des trois prochaines années, le gouvernement attribuera 0,50 $ aux fonds fiduciaires de petits musées ou centres d’archives pour chaque dollar versé par l’organisme, jusqu’à un maximum global de 5 millions de dollars.

Les intérêts des fonds de dotation serviront à soutenir les projets des musées et des centres d’archives.

L’organisation philanthropique The Winnipeg Foundation sera chargée de collaborer avec les 54 autres fondations communautaires de la province pour l’administration du programme de promotion patrimoniale.

« Le patrimoine joue un rôle très important dans l’identité d’une communauté », explique la directrice de la fondation communautaire Francofonds, Madeleine Arbez. « C’est aussi la célébration de son vécu, de son histoire. Et c’est aussi un atout important au niveau touristique », .

Que ce soit le Centre du patrimoine [...] et ses archives religieuses, la Maison Gabrielle-Roy, le Musée de Saint-Georges, le Musée de Saint-Pierre, [... en participant au programme, ils] recevront tous une source de financement à perpétuité.

Madeleine Arbez, directrice générale de Francofonds

Une nouvelle bien accueillie

La directrice du Musée Saint-Joseph, qui préserve l’histoire et la culture de la municipalité rurale de Montcalm, croit que l’annonce du gouvernement provincial est un pas dans la bonne direction.

« On va définitivement faire le boulot [de collecte de fonds] qu’il faut pour avoir notre partie [de l’argent octroyé] », confirme la directrice Camille Fiset-Mulaire.

Bien qu’il reste des détails à confirmer auprès de la province, Mme Fiset-Mulaire voit l’initiative comme un baume pour les petits centres patrimoniaux à l’extérieur de la capitale qui, selon elle, sont trop souvent oubliés dans les grands budgets.

Le directeur de la Winnipeg Foundation, Rick Frost, fait savoir que des détails sur les critères d’admissibilité et le déploiement du programme seront disponibles d’ici trois mois.

Dépenser de l'argent pour gagner de l'argent

Toutefois, certains musées disent ne pas avoir les ressources pour mettre sur pied les campagnes de collecte de fonds nécessaires pour profiter du programme.

Puisque le Programme de fonds du patrimoine s’applique uniquement aux nouveaux fonds de dotation, les institutions culturelles devront amasser des dons du secteur privé avant que la province n’accorde sa contribution.

La directrice du Musée de Saint-Boniface, Vanya Gagnon, craint de ne pas avoir les ressources humaines pour mettre sur pied un projet d’une telle envergure.

« On ne prévoit rien au cours des trois prochaines années, mais la question d'organiser quelque chose sera quand même posée à la prochaine réunion du CA. On verra ce qu’ils vont vouloir faire », avance Mme Gagnon.

Manitoba

Histoire