•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre fois plus de places dans les garderies à prix abordable en Alberta

La ministre des services à l'Enfance de l'Alberta, Danielle Larivee, joue avec des enfants après avoir annoncé la créations des places de garderie.

Les coûts des garderies en Alberta sont parmi les plus élevés au pays.

Photo : CBC / Jennifer Lee

Radio-Canada

Le gouvernement de l'Alberta a annoncé la création de 4500 places supplémentaires en garderie à 25 $ par jour. Ces places sont créées pour un projet pilote lancé en avril dernier.

Le nombre de garderies participant au programme passera de 22 à 100. Les places créées s’ajouteront aux près de 1300 places de garderie à 25 $ qui existent actuellement dans la province.

Les places supplémentaires existeront grâce à un financement de 45 millions de dollars provenant du fédéral. La première phase du projet pilote a coûté 10 millions de dollars à la province.

La ministre des Services à l’enfance de l’Alberta, Danielle Larivee, a tenu à rappeler que les frais de garderies en Alberta sont parmi les plus élevés du pays.

Par exemple, Calgary est un des endroits le plus chers au pays pour avoir accès à une garderie. Il n’est pas rare de devoir payer 1300 $ par mois pour un seul enfant. C’est autant qu’un paiement hypothécaire.

Danielle Larivee, ministre des Services à l’enfance de l’Albert

Le projet pilote a été annoncé en avril 2017. Les 22 garderies participant à la première phase devaient créer de nouvelles places afin de recevoir du financement. Cette obligation a été éliminée pour la deuxième phase du projet. Les nouvelles places à 25 $ annoncées mardi viendront donc remplacer des places déjà existantes.

Une différence énorme

Le fils de Danielle Pitman fréquente l'un des centres participant au projet pilote. Elle dit que, si elle n'avait pas obtenu une place à 25 $ par jour, elle n'aurait pas eu les moyens d'envoyer son fils à la garderie. « Plusieurs d’endroits que j’ai regardés coûtent 1200 ou 1300 $ par mois. C’est insensé! Je n’aurais jamais les moyens de payer autant, raconte-t-elle. C’est merveilleux d’avoir une option à 25 $ par jour. »

La directrice de la garderie, Ilona Boyce, croit que le programme profite surtout aux familles à faible revenu. Elle souhaiterait voir le projet pilote étendu à toute l'Alberta. Elle souligne également que les personnes à faible revenu ont accès à d’autres programmes d’aide qui peuvent permettre de ramener la facture à zéro.

Si on est une mère seule avec un faible salaire et deux enfants, on ne paie rien. Alors on peut retourner au travail.

Ilona Boyce, directrice de garderie

Danielle Larivee n’était pas en mesure de dire si le prochain budget provincial comprendra des fonds pour une troisième phase du programme de garderies abordables.

Alberta

Politique fédérale