•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au tour de Maria d'offrir l'hémodialyse

Un appareil d'hémodialyse

Un appareil d'hémodialyse

Photo : Radio-Canada / ICI Radio-Canada

Radio-Canada

Après Gaspé, Sainte-Anne-des-Monts et Chandler, c'est maintenant au tour de Maria d'offrir les services d'hémodialyse dans la Baie-des-Chaleurs.

D’après le reportage de Pierre Cotton

À Maria, comme ailleurs où le service d'hémodialyse est offert en Gaspésie, deux chaises de traitement ont été installées. Un traitement dure trois heures, ce qui signifie que le service pourra, en théorie, être donné à quatre patients par jour.

Il y a un an, seul l’hôpital de Chandler offrait ce traitement du sang en Gaspésie. Après une longue mobilisation menée par des patients, Québec a investi 1,3 million de dollars en équipements et devra débourser près de 1,5 million de dollars chaque année pour assurer le service et la gestion.

De plus en plus de Gaspésiens auront besoin de ce service, selon la directrice générale adjointe du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie, Johanne Méthot.

La population est de plus en plus vieillissante. De plus en plus, les gens vont avoir recours à un mode de suppléance [rénale].

Johanne Méthot, directrice générale adjointe du CISSS de la Gaspésie
Les traitements d'hémodialyse ne sont offerts qu'à Rimouski et Chandler pour l'instant.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les traitements d'hémodialyse ne sont offerts qu'à Rimouski et Chandler pour l'instant.

Photo : Radio-Canada

Malgré les traitements maintenant disponibles à l’hôpital, l’approche privilégiée par le ministère de la Santé est celle de l’hémodialyse autonome qui permet aux patients de recevoir les traitements à domicile.

Le Centre de santé ne nous a pas permis de tourner des images à Maria. Par contre, les responsables affirment que le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, viendra en personne faire l'inauguration plus tard.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Hôpitaux