•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les chiens ne sont plus admis à la forêt récréative de Val-d'Or

Les chiens sont désormais interdits à la forêt récréative de Val-d'Or

Les chiens sont désormais interdits à la forêt récréative de Val-d'Or

Photo : Radio-Canada / Émélie Rivard-Boudreau

Radio-Canada

Des propriétaires de chiens de Val-d'Or veulent regagner leur droit de fréquenter la forêt récréative avec leur animal de compagnie.

Un texte d'Émélie Rivard-Boudreau

Il est désormais interdit de fréquenter les sentiers de la forêt récréative avec un chien. Cette réglementation est nouvellement appliquée, depuis que la Ville de Val-d'Or gère les accès au site.

Auparavant les chiens en laisse étaient autorisés dans les sentiers de raquette. Le changement de réglementation dérange des utilisateurs fidèles de ces sentiers.

C'est le cas de la Valdorienne Mélissa Desrochers, qui, avec d'autres propriétaires de chiens, veut faire valoir son point de vue au conseil municipal.

Ça demande des compromis de tout le monde.

Mélissa Desrochers, utilisatrice des sentiers de la forêt récréative

« Pour les propriétaires de chiens, ça demande une pratique respectueuse, mais je pense que ça se fait. Partout au Québec, des parcs régionaux, il y en a au-dessus de 180, puis là-dessus, il y en a au-dessus de 90 % qui permettent la pratique des activités avec les chiens en laisse. Ceux où c'est interdit, la raison principale c'est pour la protection de la faune », affirme Mélissa Desrochers, propriétaire de deux chiens, ainsi qu'utilisatrice et bénévole de longue date à la forêt récréative de Val-d'Or.

La Ville cherche des solutions

Le maire de Val-d'Or, Pierre Corbeil, affirme avoir pris connaissance de cette préoccupation. Il précise que le Service sport plein air de la Ville et les conseillers responsables recherchent des solutions.

On n'est pas obligés de tous s'empiler dans le même sentier.

Pierre Corbeil, maire de Val-d'Or

« Il y a peut-être la possibilité d'avoir recours à des sentiers qui existent déjà dans l'environnement du parc à chiens, autour de la tour Rotary et probablement aussi dans les sentiers boisés du terrain de golf. Mais on est en mode exploration pour le moment », répond-il.

Abitibi–Témiscamingue

Animaux de compagnie