•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Derek Fildebrandt reconnu coupable dans une affaire de délit de fuite

Derek Fildebrandt, député indépendant. Il nie avoir heurté une voiture dans un stationnement sans avoir laissé une note au propriétaire.

Derek Fildebrandt nie avoir heurté une voiture dans un stationnement sans avoir laissé de note au propriétaire.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le député indépendant Derek Fildebrandt a été reconnu coupable lundi matin d'avoir omis de laisser une note après avoir heurté un véhicule dans un stationnement d'Edmonton en 2016.

Il doit payer une amende réduite à 402 $. L’amende initiale avait été fixée à 575 $. Selon l’avocat de Derek Fildebrandt, Dale Fedorchuk, il s’agit d’une infraction inférieure à celle de délit de fuite.

Les événements sont survenus en juin 2016. Amy Rawlinson, une résidente du quartier, a aperçu de son balcon une Ford F-150 rouge qui emboutissait une fourgonnette avant de quitter les lieux. Elle savait qu’il s’agissait d’un voisin, mais ce n’est que plus tard qu’elle a pu identifier Derek Fildebrandt.

Jusqu’à ce jour, Derek Fildebrandt nie toujours les faits. Il a toutefois affirmé aujourd’hui être en accord avec la décision du juge Stewart Douglas.

L’ancien député du Parti conservateur uni n’en est pas à ses premiers déboires judiciaires. Il est également accusé d’avoir sous-loué un appartement payé par le gouvernement et d’avoir facturé des repas en double.

Récemment, il a fait face à deux chefs d’accusation concernant une partie de chasse illégale. Il doit paraître en cour provinciale, à Didsbury, en février 2018.

Alberta

Politique provinciale