•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Noël avant le temps pour les démunis

Les petits gestes de bénévoles peuvent faire une grande différence pour les personnes démunies.

Les petits gestes de bénévoles peuvent faire une grande différence pour les personnes démunies.

Photo : Radio-Canada / Marie Maude Pontbriand

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Environ 250 personnes démunies ont eu droit à un réveillon de Noël avant le temps dimanche midi.

Non seulement ont-ils pu profiter d’une belle sortie au restaurant, mais on leur a même déroulé un véritable tapis rouge dans le cadre de l’Archidon, présenté pour une cinquième année à la microbrasserie Archibald de Sainte-Foy.

Leur copieux repas fut servi par des représentants des médias et des personnalités bien connues à Québec.

Le chef Soulard et l'archevêque de Québec Gérald Cyprien Lacroix se sont entre autres transformés en serveurs d’un jour.

Ces petits gestes de générosité peuvent faire une grande différence dans la vie de ces personnes démunies.

Diane Tremblay a particulièrement apprécié être traitée aux petits oignons dans un restaurant qui ne convient pas à tous les budgets.

« J’ai vraiment aimé mon repas de Noël. D’être parmi des gens comme moi, moins nantis », souligne-t-elle.

Être reçue par les journalistes, les gens des médias, vous ne pouvez pas savoir comment ça fait chaud au cœur. On se sent important cette journée-là.

Une citation de : Diane Tremblay
Diane Tremblay était très heureuse d'être traitée aux petits oignons.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Diane Tremblay était très heureuse d'être traitée aux petits oignons.

Photo : Radio-Canada / Marie Maude Pontbriand

10 000 $ à Lauberivière

Tout au long du mois de novembre, les restaurants Archibald de la région ont perçu 1 $ par hamburger vendu, au profit de la Maison de Lauberivière. Un chèque de 10 000 $ a ainsi été remis à l’organisme, dimanche.

Mme Tremblay fréquente d’ailleurs Lauberivière. Âgée de 65 ans, elle a vécu la majorité de sa vie avec un problème de dépendance au jeu. Un problème qu’elle contrôle aujourd’hui grâce à l’aide des organismes communautaires, comme Lauberivière.

« Le premier rôle qu'ils ont joué, ça a été de m'accepter comme j'étais. De pouvoir aller manger, de pouvoir aller chercher du linge gratuitement », raconte-t-elle.

C'est grâce à eux autres que j'ai pu réapprendre à faire mon budget et à le respecter. Ne pas avoir eu la Fiducie [de Lauberivière], je ne serais peut-être même pas en train de vous parler aujourd'hui.

Une citation de : Diane Tremblay
L'animateur du Téléjournal Québec, Bruno Savard, s'est transformé en serveur d'un jour. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'animateur du Téléjournal Québec, Bruno Savard, s'est transformé en serveur d'un jour.

Photo : Radio-Canada / Marie Maude Pontbriand

Centaine de bénévoles

Une centaine de bénévoles ont donné généreusement de leur temps à l’Archidon. C’est le cas de François Nolin, copropriétaire des restaurants Archibald.

« Quelle belle journée, on est content de s'être levé ce matin », dit-il.

Fidèle à la tradition, des bénévoles du Réseau de Transport de Capitale ont accompagné les démunis pour un aller-retour à l’Archibald, à bord d’autobus décorés pour l’occasion.

D'après les informations de Marie Maude Pontbriand

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !