•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Montréal c'est électrique dans la mire du vérificateur général de Montréal

Des voitures de course empruntent un virage lors de la formule E à Montréal le 30 juillet 2017.

Des voitures de course empruntent un virage lors de la formule E à Montréal le 30 juillet 2017.

Photo : La Presse canadienne / Tyler Remiorz

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'organisme Montréal c'est électrique (MCE), qui chapeaute la course de formule E, est dans la mire du vérificateur général de la Ville de Montréal.

L’organisme sans but lucratif a reçu le 14 décembre une demande d’information de la part du Bureau du vérificateur général de la Ville de Montréal afin qu’il lui fasse parvenir sa charte, les procès-verbaux du conseil d’administration ainsi que le contrat le liant à evenko.

Le service de communication engagé par MCE a confirmé par courriel la requête du vérificateur général, ajoutant que l'organisme « n’a rien à cacher ni à se reprocher » et qu'il collabore « en toute transparence depuis sa création, en octobre 2016, avec la Ville de Montréal ».

Concernant le contrat avec evenko, l'organisme considère tout à fait normal la requête du vérificateur général « étant donné que MCE est un OSBL créé par la Ville de Montréal et qu’à ce titre, elle n’est pas soumise au processus d’appel d’offres ».

Montréal c'est électrique a fait la manchette cette semaine en raison de sa situation financière. L'organisme doit plusieurs millions de dollars au circuit de la formule E.

Il aurait aussi utilisé la presque totalité de la marge de crédit de 10 millions de dollars endossée par la Ville sous l’administration de l'ex-maire Denis Coderre.

L’organisme ne fera aucun commentaire sur ses états financiers avant de les avoir préalablement présentés à la Ville de Montréal. Ceux-ci devraient être finalisés avant la fin de l’année, selon MCE.

Avec les informations de Benoît Chapdelaine

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !