•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première cargaison arrivera à Churchill par voie terrestre

Une camion emprunte une route de glace.

Polar Industries est une entreprise spécialisée dans le transport dans les régions éloignées et est déjà apparu dans l'émission Ice Road Truckers de la chaîne History Channel.

Photo : Radio-Canada / Polar Industries

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Noël est arrivé tôt cette année dans la communauté manitobaine de Churchill, qui est enfin reconnectée au réseau terrestre de la province grâce à une route de glace.

En mai, d'importantes inondations ont détruit la ligne de chemin de fer menant à la ville située au bord de la baie d’Hudson. Depuis, les prix des denrées alimentaires ont grimpé en flèche, et les entreprises ont dû licencier du personnel, car les marchandises et les matériaux habituellement expédiés par voie ferroviaire sont transportés par avion à un coût beaucoup plus élevé.

Un groupe d’entrepreneurs a donc élaboré un plan pour construire une route hivernale pendant que le gouvernement fédéral et OmniTRAX, compagnie américaine propriétaire de la ligne ferroviaire et du port de Churchill, débattaient de qui devait payer pour les réparations.

Une compagnie spécialisée dans le transport de marchandises dans le Nord, Polar Industries, l’entreprise de transport Churchill Remote Area Services, ainsi que la Première Nation crie de Fox Lake ont entamé la construction du sentier le 20 octobre.

Les premiers chargements -- soit 27 000 kg de matériaux de construction, de cadeaux de Noël, de matelas, de nourriture pour chiens et d’autres biens -- quitteront Gillam, dimanche, et devraient arriver à Churchill mercredi matin.

Le trajet de Gillam à Churchill devrait durer entre 30 et 36 heures à travers la broussaille et la toundra, estime Mark Kohaykewych, propriétaire de Polar Industries.

Mark Kohaykewych est le président de Polar Industries une compagnie spécialisée dans le transport de marchandise dans le nord.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Mark Kohaykewych est le président de Polar Industries une compagnie spécialisée dans le transport de marchandises dans le nord. C'est l'un des trois partenaires du projet de route de glace avec l'entreprise de transport Churchill Remote Area Services et la Première Nation Cri Fox Lake.

Photo : Radio-Canada / Mark Kohaykewych

Cependant, la route ne peut pas encore accueillir de circulation automobile. Le projet consiste à utiliser des tracteurs à chenilles et d'autres équipements spécialement conçus pour se déplacer sur la neige pour couvrir les 300 km environ qui relient Gillam à Churchill.

Les associés ont avancé leurs propres fonds pour financer le projet. À la suite de réunions avec des représentants gouvernementaux la semaine dernière, les organismes se disent toutefois optimistes que le Manitoba et Ottawa apporteront une contribution financière équitable au projet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !