•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La ligne de la Confédération du train léger à Ottawa sera livrée en retard

Construction du tunnel du train léger à Ottawa.

Construction du tunnel du train léger à Ottawa.

Photo : Ville d'Ottawa

Radio-Canada

La Ville d'Ottawa vient d'annoncer que la construction du projet de train léger au centre-ville ne sera pas terminée selon l'échéancier prévu.

Le consortium responsable de la construction, le Groupe de transport Rideau (RTG), devait livrer le projet le 24 mai.

Selon le directeur général d'OC Transpo, John Manconi, la Ville tient en ce moment des discussions avec RTG sur un plan visant à minimiser les retards, tout en assurant une période de rodage et un déroulement des derniers travaux sécuritaires. Ce nouveau calendrier devrait être présenté d'ici le mois de mars 2018.

Si la date butoir du 24 mai devait être dépassée, la Ville pourrait reporter son paiement mensuel au consortium ou lui demander de payer des indemnités d'un million de dollars.

On travaille comme une équipe et il y a un peu de compromis de part et d'autre dans cela.

John Manconi, directeur général, OC TRANSPO

Selon M. Manconi, le consortium RTG a informé la Ville le 24 novembre qu'il y avait une possibilité que la date stipulée dans le contrat avec la Ville ne soit pas respectée.

RTG a précisé vendredi que le trou béant qui s'est formé rue Rideau en juin 2016, de même que des modifications au contrat de départ, avait contribué aux retards dans les travaux.

RTG dit avoir engagé davantage de travailleurs pour accélérer la cadence et tenter de respecter l'échéancier de départ.

Des stations presque terminées

Les stations Blair, Cyrville, Saint-Laurent et Tremblay, le long de la ligne de la Confédération, sont presque terminées. Il ne reste que la touche finale et des travaux de décoration à exécuter.

À la station Rideau, il reste encore beaucoup de travail à faire.

Au total, 20 des 25 km de voies ferrées sont terminés. Par ailleurs, 20 des 34 rames de train prévues ont été assemblées.

Mise en service retardée?

John Manconi a précisé que le retard dans la construction des infrastructures de la ligne de la Confédération ne voulait pas nécessairement dire un retard dans la mise en service du train.

Cette mise en service a été annoncée pour 2018, sans plus de précision.

Mais en avril dernier, le maire d'Ottawa Jim Watson, indiquait qu'il souhaitait une mise en service du train léger « avant le premier semestre de 2018  ».

Avec les informations de la journaliste Laurie Trudel

Ottawa-Gatineau

Transport en commun