•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avez-vous vos pneus d'hiver? Sinon l'amende pourrait être salée

Les pneus d'hiver sont l'option la plus sécuritaire pour circuler lorsque la température descend en deçà de 7 degrés Celsius.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Nouvelle date incontournable depuis 2007 au calendrier des Québécois, le 15 décembre marque le retour de l'obligation des pneus d'hiver sur tous les taxis et véhicules de promenade au Québec.

Certains automobilistes de la région de Laval ont d’ailleurs eu un rappel en ce sens aujourd’hui puisque le service de police de la Ville de Laval a dressé trois barrages pour inspecter les véhicules.

À Saint-François, à Laval-des-Rapides et à Chomedey, la police a ainsi interpellé six automobilistes pour des pneus non conformes et un autre pour ne pas avoir déneigé convenablement son véhicule, selon un bilan provisoire.

« Les gens oublient, mais il est important de déneiger le pare-brise pour bien voir, les feux, ainsi que la plaque d’immatriculation du véhicule », rappelle la sergente Geneviève Major de la police de Laval.

L’amende pour une telle infraction peut monter à 169 $ avec les frais.

La Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) rappelle aussi qu’il est important d’adapter sa conduite aux conditions hivernales. Elle conseille également de vérifier la profondeur de la bande de roulement pour les conducteurs qui auraient des pneus usagés.

Du 15 décembre au 15 mars, les Québécois sont tenus d’avoir sur leur véhicule des pneus d’hiver et, depuis 2014, des pneus homologués, sous peine d’amende allant jusqu’à 311 $ avec les frais.

Dans la dernière réforme de la sécurité routière présentée il y a quelques jours, le gouvernement souhaite même avancer la pose de pneus d'hiver au 1er décembre.

PNEUS D'HIVER : QUELQUES EXCEPTIONS
Il n'est pas obligatoire d'avoir des pneus d'hiver :

  • les 7 premiers jours qui suivent l'achat d'un véhicule de promenade à un commerçant;
  • les 7 jours qui précèdent la fin d'un contrat de location de 12 mois ou plus;
  • sur un véhicule de promenade ayant une plaque d'immatriculation amovible (plaque X);
  • sur un véhicule de promenade ayant un certificat d'immatriculation temporaire (« transit »), jusqu'à concurrence de 7 jours après la date de délivrance de ce certificat;
  • sur une habitation motorisée;
  • sur la roue de secours d'un taxi ou d'un véhicule de promenade;
  • sur une moto utilisée comme véhicule d'urgence;
  • sur un véhicule pour lequel a été délivré un certificat d'exemption de pneus d'hiver.

Source: SAAQ

Grand Montréal

Société