•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'église Sainte-Amélie de Baie-Comeau devient un immeuble patrimonial

La construction de l'église Sainte-Amélie a commencé en 1939.

La construction de l'église Sainte-Amélie a commencé en 1939.

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

Radio-Canada

L'église Sainte-Amélie, à Baie-Comeau, obtient la désignation d'immeuble patrimonial de la part du gouvernement du Québec.

Un texte de Marlène Joseph-Blais

Ce classement vise l'intérieur et l'extérieur du bâtiment, les quatre statues de marbre, la sacristie et le terrain sur lequel est située l'église.

L'église Sainte-Amélie se démarque particulièrement par sa forte valeur sur les plans historique, architectural et artistique. Son décor intérieur constitué de fresques peintes par Guido Nincheri est d'un grand intérêt patrimonial.

Marie Montpetit, ministre de la Culture et des Communications (extrait d'un communiqué de presse)
L'église Sainte-Amélie à Baie-Comeau

L'église Sainte-Amélie à Baie-Comeau

Photo : Radio-Canada / Radio-Canada

Le lieu de culte, qui est aujourd'hui davantage un attrait touristique et un lieu de diffusion, reçoit cette désignation afin qu'il soit mieux préservé et qu'il demeure accessible.

C'est la ministre de la Culture et des Communications Marie Montpetit qui a procédé à la signature de l'avis de classement de l'église Sainte-Amélie, le 30 novembre.

L'an dernier, un résident de Baie-Comeau avait présenté la candidature de l'église afin qu'elle soit inscrite au répertoire du patrimoine culturel du Québec.

Côte-Nord

Architecture