•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un petit avion parti de Moncton se pose d’urgence à Gander, T.-N.-L.

Le train d'atterrissage avant de l'appareil a refusé de s'ouvrir.
Le train d'atterrissage avant de l'appareil a refusé de s'ouvrir. Photo: You Tude/235 Firefly
Radio-Canada

Un petit appareil de la GRC a dû effectuer un atterrissage risqué, mercredi, sur la piste de l'aéroport de Gander, à Terre-Neuve-et-Labrador, lorsqu'il a connu un problème avec son train d'atterrissage avant.

L’avion, un Pilatus PC-12, était parti de Moncton et se dirigeait vers Saint-Jean, mais a été dérouté vers Gander à cause du mauvais temps dans la capitale terre-neuvienne.

Le PDG de l’aéroport de Gander, Reg Wright, a assisté à l’atterrissage et a louangé l’habileté du pilote. « Cette façon qu’il a trouvée de mettre en drapeau [l’hélice] et de couper le moteur, c’était assez remarquable comme atterrissage. Il a atterri en plein au centre de la piste. Je lui lève mon chapeau! »

La mise en drapeau permet de réduire la traînée produite par l’hélice et de planer plus longtemps.

Le pilote était seul à bord.

Deux tentatives

Il a d’abord tenté de toucher brièvement la piste dans l’espoir que le choc permettrait de débloquer son train d’atterrissage.

« Ça n’a pas réussi, donc il a fait une deuxième approche, décrit M. Wright. Il a pu atterrir en minimisant les dommages à l’appareil et sans se blesser lui-même. »

Les équipes d’urgence attendaient l’appareil au bout de la piste.

Un ancien employé de l’aéroport, Wade Parsons, a lui aussi assisté à la scène. « Je l’ai vu descendre, il a atterri sur son train principal, il a gardé le nez de l’appareil levé aussi longtemps qu’il a pu, et ensuite il a laissé le nez tomber et on a pu entendre le bruit des pales qui raclaient la piste. C’était un excellent atterrissage et c’est une bonne chose qu’il s’en soit sorti indemne. »

Le Bureau de sécurité des transports du Canada a été prévenu et ouvrira une enquête, selon Reg Wright.

Avec les informations de CBC

Terre-Neuve-et-Labrador

Justice et faits divers