•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voyage Manitoba souhaite développer l'image de marque de Saint-Boniface

Une tombe
La tombe de Louis Riel, dans le cimetière de la cathédrale de Saint-Boniface, à Winnipeg Photo: Radio-Canada / TREVOR LYONS
Radio-Canada

Dans le cadre de sa stratégie visant à faire la promotion de plusieurs destinations au sein de la province, Voyage Manitoba organise jeudi soir une activité afin d'améliorer l'image de marque de Saint-Boniface. L'objectif : faire du quartier francophone de Winnipeg et du fait français au Manitoba des attraits touristiques.

Un texte de Pierre Verrière

À l'occasion de cet atelier mené par des agences de publicité, Voyage Manitoba compte rencontrer les membres de la communauté, mais aussi les organismes, les commerçants et les associations qui font la promotion du quartier francophone.

Le but de la rencontre, qui aura lieu jeudi soir, est de définir l'identité du quartier, ses attributs, et d'évaluer les perceptions et les désirs de ses résidents, mais aussi des visiteurs qui seront amenés à le découvrir.

La rencontre s'inscrit dans un processus commencé il y a plus d'un an, explique Normand Gousseau, le directeur général d'Entreprises Riel, qui y est associé. « Nous souhaitons faire le repositionnement du tourisme culturel francophone du Manitoba », ajoute-t-il. « Nous souhaitons donner la chance à la communauté d'avoir un mot à dire sur la façon dont on la présente. »

Normand Gousseau est heureux que le gouvernement du Manitoba soutienne l'initiative et soutient que c'est une reconnaissance que le fait français permet au Manitoba de se distinguer.

« La province reconnaît que nous avons quelque chose qui nous démarque comme province, notamment le fait que nous sommes capables d'offrir des services en français et que nous avons un patrimoine, une histoire et une culture francophones qu'on peut vendre. »

La nouvelle réjouit également Michelle Gervais, propriétaire de la compagnie Ô TOURS, une agence touristique dont le mandat est de vendre le Manitoba comme destination touristique et d'offrir des services de tourisme.

Elle souligne que le projet sur lequel elle travaille vise à mettre en évidence la communauté francophone et à en faire la raison première de visiter le Manitoba.

« Le cœur de l'histoire francophone est à Saint-Boniface, et c'est important de miser sur le lieu et son histoire pour amener des gens chez nous », estime Michelle Gervais. « Cette stratégie qui va être mise en place va servir à ce qu'on soit tous sur la même longueur d'onde quand il s'agit de parler de Saint-Boniface. »

Voyage Manitoba entend tenir des sessions similaires ailleurs dans la province, entre autres à Portage-la-Prairie, à Clear Lake, à Gimli et dans le parc provincial Whiteshell afin de redéfinir leurs images de marque.

Manitoba

Francophonie