•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Le pneu d’hiver et les défis de la conduite hivernale

    Automobile qui roule dans la neige.

    La conduite d'hiver dans un reportage de 1981

    Photo : Radio-Canada

    Radio-Canada

    À compter du 15 décembre, les automobilistes québécois doivent obligatoirement équiper leur voiture de pneus d'hiver pour circuler sur le réseau routier. Bien que ce règlement existe depuis 2007 au Québec, les experts recommandent depuis longtemps l'usage de ces pneus adaptés à la saison froide.

    Des réflexes à dégivrer

    Depuis deux ans, on n'a plus les hivers qu’on avait.

    L’animateur Gérard-Marie Boivin

    C’est ainsi que l’animateur Gérard-Marie Boivin ouvre l’émission Repères du 11 décembre 1981. On parle à l’époque d’hivers moins rigoureux qu’auparavant, « laissant ainsi s’engourdir nos réflexes de super-conducteurs ».

    Repères, 11 décembre 1981

    Dans son reportage, le journaliste Laurent Bégin s’intéresse aux défis de la conduite hivernale. Il fait appel à deux cascadeurs, les frères Marcel et Yves Fournier, qui prennent le volant pour une simulation. L’objectif : montrer comment bien contrôler sa voiture dans des conditions météorologiques difficiles.

    Comme nous l’explique Laurent Bégin, se déplacer sur la glace demeure très délicat. Selon ses dires, la règle d’or reste la douceur. Il insiste aussi sur la prudence, si bien qu’il termine son reportage avec le conseil suivant : « Empreignez votre conduite de la prudence des bons pères de famille ».

    Quel pneu choisir pour faire face aux conditions hivernales?

    À l’émission Au jour le jour du 1er novembre 1983, l’animateur Normand Harvey reçoit Pierre Champoux du Centre d’essai des véhicules de Transports Canada. Selon ce spécialiste, le pneu idéal n’existe pas, bien qu’il doive répondre à certains critères.

    Au jour le jour, 1er novembre 1983

    Il explique que le pneu à haute performance est moins adapté à l’hiver et que le prix de celui-ci est un bon indicateur de qualité. Lorsqu’il est mince, le pneu a du mordant et travaille mieux durant la saison froide.

    Au début des années 1980, de nombreux automobilistes s’équipent de seulement deux pneus d’hiver ou de pneus toutes saisons. Pierre Champoux recommande pourtant d’opter pour quatre pneus adaptés, une pratique plus sécuritaire.

    À l’époque, aucune loi n’astreint les conducteurs à faire installer des pneus d’hiver sur leur véhicule. En 2007, le Québec adopte un règlement obligeant leur utilisation du 15 décembre au 15 mars.

    Depuis 2014, seuls les pneus arborant le pictogramme officiel sont acceptés. Le gouvernement songe à exiger la pose un mois plus tôt, le 15 novembre.

    Au Canada, seulement le Québec et certaines régions de la Colombie-Britannique imposent l’installation de pneus d’hiver.

    Encore plus de nos archives

    Archives

    Société