•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nouveau festival d’humour empiétera sur Juste pour rire

Trois hommes discutent du futur Festival du rire de Montréal
Martin Petit, Réal Béland et Maxim Martin sont quelques-uns des humoristes derrière la création du nouveau festival. Photo: Radio-Canada / Karine Dufour

Le Grand Montréal comédie fest, fondé par un collectif d'humoristes en novembre dernier, prendra son envol dans la métropole en juillet en piétinant les platebandes de Juste pour rire, mais aussi quelques règles de français.

Un texte de Pascale Fontaine

C’est en effet du 1er au 15 juillet que se déroulera ce nouveau rendez-vous de l’humour pendant que le Zoofest se tiendra tout le mois de juillet et que le festival Juste pour rire sera organisé du 14 au 28 juillet 2018.

Le conflit d’horaires ne semble pas faire sourciller l’organisation fondée par Gilbert Rozon, visé en octobre par des allégations d’agressions sexuelles et qui a depuis démissionné de son poste de président.

« Nous avons toujours encouragé les initiatives en humour, quelles qu’elles soient », a réagi le porte-parole de Juste pour rire, Jean-David Pelletier, dans un courriel envoyé à Radio-Canada.

Du côté de l'Association des professionnels de l'industrie de l'humour (APIH), la directrice générale Joanne Pouliot compte exprimer son point de vue une fois qu'elle aura plus d'éléments en mains. La programmation du nouveau festival sera dévoilée la semaine prochaine.

En novembre, au moment où des humoristes parlaient de créer un nouveau festival, l'APIH avait recommandé que l'événement « ne soit pas en même temps que les trois festivals du groupe Juste pour rire » pour « la viabilité du tourisme », n'impose pas d'exclusivité aux humoristes ni « ne dévalue Juste pour rire ».

Humoristes officiellement associés à Grand Montréal comédie fest

Adib Alkhalidey, Jean-Michel Anctil, Michel Barrette, Réal Béland, François Bellefeuille, Étienne Dano, Charles Deschamps, Lise Dion, Stéphane Fallu, José Gaudet, Cathy Gauthier, Simon Gouache, Les Grandes Crues (Ève Côté et Marie-Lyne Joncas), Patrick Groulx, Pierre Hébert, Jean-Thomas Jobin, Anthony Kavanagh, Julien Lacroix, Philippe Laprise, Sylvain Larocque, Les Denis Drolet, François Massicotte, Jean-François Mercier, Dominic Paquet, Laurent Paquin, Martin Petit, Pierre-Luc Pomerleau, Phil Roy, Mario Tessier, Silvi Tourigny, Rosalie Vaillancourt, Mike Ward.

Une marque en bon français?

Une autre raison pourrait provoquer quelques grincements de dents et concerne cette fois l'aspect linguistique. Cette nouvelle marque, Grand Montréal comédie fest, comporte des fautes de français, souligne l'Office québécois de la langue française (OQLF).

Avec le lieu au tout début du nom, le nom présente une syntaxe inversée, typique de l'anglais. On retrouve aussi le mot (anglais ou allemand) « fest » au lieu de festival, ajoute le porte-parole de l'OQLF, Jean-Pierre Le Blanc.

Enfin, l'utilisation du mot « comédie », aussi français soit-il, ne fait pas référence aux pièces de théâtre ou aux oeuvres cinématographiques, mais à l'humour qui se traduit par « comedy » en anglais.

« Légalement, il n'y a pas de faute, conclut néanmoins M. Le Blanc. L'Office ne sanctionne pas les fautes de français dans les noms d'entreprises. »

Premier spectacle au printemps

Patrick Groulx et Mélanie Ghanimé animeront la première production du Grand Montréal comédie fest le 24 avril à l’Olympia. Au menu du spectacle figureront François Bellefeuille, Mélanie Couture, Véronic DiCaire, Jean-Thomas Jobin, Maude Landry, Sylvain Larocque, Dominic Paquet, Laurent Paquin, Martin Petit, Mario Tessier, Silvi Tourigny et Mike Ward.

Ce spectacle-bénéfice se fait au profit du Regroupement québécois des Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS), de la Fondation Marie-Vincent et de l'organisme La Traversée.

Humour

Arts