•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laurent Ciman cédé au Los Angeles FC en échange de Raheem Edwards

Image double montrant Raheem Edwards avec le Toronto FC, le poing levé et le sourire aux lèvres, ainsi que Laurent Ciman avec l'Impact de Montréal disputant le ballon à un adversaire.
Raheem Edward et Laurent Ciman Photo: La Presse canadienne
Radio-Canada

Le défenseur Laurent Ciman est passé de l'Impact de Montréal au Los Angeles FC en échange du milieu de terrain Raheem Edwards et du défenseur Jukka Raitala.

Le club californien avait acquis Edwards et Raitala plus tôt mardi au repêchage d'expansion.

Le Belge de 32 ans, surnommé « Le Général », s'est joint à l'Impact en janvier 2015 en provenance du Standard de Liège. Le défenseur central a joué 85 matchs en MLS avec l'Impact, tous comme partant. Il a marqué deux buts et ajouté trois aides en trois saisons à Montréal.

L'entraîneur-chef Rémi Garde a déclaré que son mandat avec l'équipe était de démarrer « un nouveau cycle », et qu'il croyait que cela passait par des changements en défense. « Après avoir regardé de nombreux matchs, il m'a semblé que c'était une décision uniquement sportive dans l'intérêt du club », a-t-il ajouté.

Ciman avait été choisi défenseur par excellence de la MLS en 2015 et membre de l'équipe d'étoiles en 2016.

« C'est un joueur qui a donné beaucoup à l'équipe sur trois ans, peut-être moins dans la deuxième partie de son contrat, mais loin de moi l'idée de pointer un seul responsable pour des changements nécessaires en défensive qui m'ont été réclamés », a indiqué Garde.

Edwards, qui n'a que 22 ans, a disputé 21 rencontres avec le Toronto FC cette saison, dont 10 comme partant. Il a marqué un but et ajouté six aides. Au niveau international, il a représenté le Canada deux fois.

Raitala a disputé sa première saison en MLS en 2017 avec le Crew de Columbus. Il a joué 28 matchs, dont 20 comme partant, et a récolté deux aides. Le natif de Helsinki de 29 ans a joué dans plusieurs premières divisions européennes. Celui qui est utilisé comme latéral gauche a également porté les couleurs de la Finlande en 39 occasions.

« Nous avons évalué les joueurs disponibles lors du repêchage d'expansion et nous avons décidé de mettre la main sur deux joueurs qui aideront à améliorer les qualités globales de l'équipe, a déclaré par communiqué le directeur technique de l'Impact, Adam Braz. Avec le départ probable d'Ambroise Oyongo, il était important pour nous d'ajouter à l'effectif un latéral gauche expérimenté.

« Raheem, de son côté, est un jeune joueur international canadien rapide et excitant qui s'intégrera facilement au groupe, a ajouté Braz. Il a une bonne pointe de vitesse et il crée plusieurs problèmes à l'adversaire dans le dernier tiers du terrain. »

Garde a pour sa part laissé entendre que cet échange n'était que la première étape de son plan hivernal. « C'est un premier changement au niveau des départs, mais de nouveaux joueurs vont s'ajouter à l'effectif dans les prochaines semaines. »

Il a notamment soulevé la possibilité d'amener à Montréal des joueurs internationaux grâce aux économies faites en se départissant de Ciman. Il a affirmé être en contact avec un ou deux joueurs de la première division française.

Un départ qui va faire jaser

Ciman avait surtout choisi de se joindre à l'Impact en raison de la qualité des soins offerts aux personnes touchées par les troubles du spectre de l'autisme, dont sa fille Nina est atteinte.

« Le Standard a fait un effort exceptionnel pour me laisser partir. Quand je suis venu auprès de la direction, ce n'est pas le joueur qui était en face d'eux, mais l'homme, le papa. Ils ont compris, avait déclaré le joueur au cours d'un point de presse à l'époque. L'argent, selon moi, ne fait pas le bonheur. Sinon, j'aurais opté pour Sion. C'est en pensant à Nina que j'ai fait mon choix. »

« Je ne suis pas du tout insensible à la personne derrière le footballeur, a dit Garde mardi. On est tous impactés dans la vie par des choses plus ou moins difficiles à supporter, je comprends ce genre de choses. »

« Sauf qu'au club, depuis les quatre semaines que je suis ici, personne ne m'a demandé d'évaluer les joueurs autrement que d'un point de vue sportif. Je m'en suis tenu à ça. »

Dans les heures qui ont suivi l'annonce de la transaction, Ciman a partagé plusieurs tweets, dont certains étaient critiques à l'égard de l'Impact. « C’est honteux ce qu’on fait à Laurent Ciman, il a tout donné et voilà comment on le remercie », peut-on lire dans un de ces messages.

D'autres joueurs pour le LAFC

Au repêchage d'expansion, le Los Angeles FC devait sélectionner 5 joueurs parmi 300 choix et aucun membre de l'Impact de Montréal n'a été retenu.

Outre Edwards et Raitala, il a choisi Tyler Miller des Sounders de Seattle, Latif Blessing du Sporting de Kansas City et Marco Urena des Earthquakes de San José.

La nouvelle équipe californienne a pour l'instant fait l'acquisition de l'Américain Walker Zimmerman, de l'Égyptien Omar Gaber et du Mexicain Carlos Vela.

Bob Bradley avait été nommé entraîneur du LAFC en juillet dernier.

L'équipe jouera au Bank of California Stadium, un nouveau stade de 22 000 places.

Avec les informations de La Presse canadienne

Soccer

Sports