•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La composition du jury du Prix du récit Radio-Canada 2018 est connue

Le jury du Prix du récit Radio-Canada 2018 : Marc Séguin, Noémi Mercier et Georgette LeBlanc

Le jury du Prix du récit Radio-Canada 2018 : Marc Séguin, Noémi Mercier et Georgette LeBlanc

Photo : D.R./Daphne Caron/François Gaudet

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le peintre, cinéaste et écrivain Marc Séguin, la journaliste Noémi Mercier et la comédienne et écrivaine acadienne Georgette LeBlanc formeront le jury du Prix du récit Radio-Canada 2018 et devront choisir la meilleure histoire vécue inédite soumise au concours cette année.

La particularité de ce concours ouvert aussi bien aux amateurs qu'aux professionnels est que les participants sont jugés à l'aveugle (le nom des auteurs ne figure pas sur les textes).

La date limite pour envoyer un texte est le 28 février 2018 à 23 h 59. Les résultats seront dévoilés à l'automne 2018.

Prix du récit : Inscrivez-vous du 1er janvier au 28 février.

La lauréate ou le lauréat remporte :

  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada;
  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture au Banff Centre des arts et de la créativité, en Alberta. 

Les finalistes remportent :

  • une bourse de 1000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada;
  • la publication de leur texte sur Radio-Canada.ca.

LE JURY DU PRIX DU RÉCIT RADIO-CANADA 2018

Marc Séguin est membre du jury du Prix du récit Radio-Canada 2018Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le peintre, auteur et cinéaste Marc Séguin

Photo : Droits réservés

Marc Séguin est né le 20 mars 1970 à Ottawa. Ses oeuvres sont exposées dans plusieurs institutions reconnues à travers le monde, notamment au Musée d’art contemporain de Montréal et au Musée national des beaux-arts du Québec. Il a tenu plus de 20 expositions personnelles, et participé à autant d’expositions collectives et de foires internationales. Également écrivain, Marc Séguin a publié trois romans, tous accueillis favorablement par la critique. Son premier long métrage de fiction, Stealing Alice, a pris l’affiche à l’automne 2016 et son documentaire, La ferme et son État, qui présente le quotidien de jeunes agriculteurs québécois, est sorti à l’automne 2017.

La journaliste Noémi MercierAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La journaliste Noémi Mercier

Photo : Daphne Caron

Reporter à L’actualité depuis 2010, Noémi Mercier se spécialise dans les grands reportages et les portraits. Son travail l’a menée, entre autres, sur les traces des Québécois qui meurent dans la solitude, dans les coulisses d’une campagne électorale avec Pauline Marois et derrière les murs d’un pénitencier. Son enquête sur les crimes sexuels dans les Forces armées canadiennes a provoqué d’importantes réformes au sein de l’organisation et lui a valu plusieurs distinctions. Elle s’intéresse de près aux enjeux liés au genre et aux inégalités entre les hommes et les femmes, qu’elle décortique tous les mois dans sa chronique « Des gars, des filles ». Elle est régulièrement de passage à la télé et à la radio, notamment à l’émission Dans les médias, à Télé-Québec, où elle pose son regard aiguisé sur le monde de l’information, et à Plus on est de fous, plus on lit! à ICI Radio-Canada Première. Noémi Mercier a récolté de nombreux prix de journalisme, dont cinq médailles d’or aux Prix du magazine canadien, trois prix Judith-Jasmin et des nominations aux prix Michener et Albert-Londres. Elle détient un bac en psychologie de l’Université McGill.

L'auteure acadienne Georgette LeBlancAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'auteure acadienne Georgette LeBlanc

Photo : François Gaudet

Originaire de la baie Sainte-Marie en Nouvelle-Écosse, Georgette LeBlanc est titulaire d’un doctorat en Études francophones de l'Université de Louisiane à Lafayette. Aux confluences du narratif et du lyrique, ses romans en vers libres transgressent le genre normatif. Elle a collaboré et contribué à la scène théâtrale et musicale à titre d’interprète, d’auteure et de collaboratrice. On la retrouve aussi dans diverses revues littéraires, où elle publie poèmes et textes exploratoires plus intimistes. Elle a enseigné la création littéraire à l’Université Sainte-Anne en Nouvelle-Écosse et habite présentement la baie Sainte-Marie. Sa démarche artistique continue de privilégier l’oralité.


Véritable tremplin pour les écrivains canadiens, le Prix du récit Radio-Canada est ouverts à tous, amateurs ou professionnels. Il récompense chaque année les meilleures nouvelles inédites soumises au concours. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !