•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Frontière et L’Écho Abitibien vendus à une entreprise de la rive sud de Montréal

Les journaux locaux L'Écho Abitibien, La Frontière et Le Citoyen de Rouyn-Noranda et de la Vallée-de-l'Or sont vendus.

Les journaux locaux L'Écho Abitibien, La Frontière et Le Citoyen de Rouyn-Noranda et de la Vallée-de-l'Or sont vendus.

Photo : Gracieuseté : Philippe de la Chevrotière

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

TC Transcontinental a continué à réduire la taille de son groupe de journaux régionaux en annonçant, mardi, en annonçant la vente de ses publications de L'Abitibi-Témiscamingue, soit La Frontière, l'Écho Abitibien et Le Citoyen de Rouyn-Noranda et de la Vallée-de-l'Or, à l'entreprise Groupe Lexis Média inc.

Le secteur des médias de l'entreprise TC Transcontinental a ainsi annoncé mardi matin la vente de 12 de ses publications régionales, située en Abitibi-Témiscamingue, dans Lanaudière et en Outaouais.

De ces publications, 75 employés en poste et 16 employés de l'équipe de Production de TC Média seront transférés à l'équipe du Groupe Lexis Média inc.

Par cette transaction, TC Média vend par le fait-même les propriétés web qui se rattachent aux journaux régionaux ciblés par la vente.

Entreprise basée sur la rive-sud de Montréal

Le Groupe Lexis Média, actuellement basé à St-Bruno-de-Montarville, relocalisera ses locaux à St-Hubert, sur la rive sud de Montréal.

Son président, Frédéric Couture, soutient que les employés visés par cette vente ne seront pas délocalisés de leurs locaux respectifs.




Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !