•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse de taxes municipales à Magog

L'affiche de hôtel de ville et du service des incendies de Magog
L'affiche de hôtel de ville et du service des incendies de Magog Photo: Radio-Canada / ICI Estrie/Carl Marchand
Radio-Canada

Les propriétaires de Magog devront assumer une augmentation de leur compte de taxes municipales au cours de la prochaine année : en moyenne, il augmentera de 3,8 %.

Le taux de taxation pour une résidence passe donc de 0,734 $ à 0,763 $ pour chaque tranche de 100 $ d'évaluation. Par exemple, pour une résidence de 256 764 $, la hausse sera de 93 $.

Selon la mairesse de Magog, Vicky-May Hamm, deux motifs expliquent cette décision. D'abord, l'augmentation de la facture du service des incendies de l'ordre de 1,5 million de dollars pour la masse salariale. Selon la mairesse, avec plus de pompiers permanents, la couverture sera meilleure et il y aura une diminution des primes d'assurances pour les citoyens et les industries. « D'habitude, on essaye de s'en tenir autour de l'inflation. C'est plate d'avoir une augmentation de taxes, mais les gens vont être contents de se sentir en sécurité », croit-elle.

Aussi, le fait que le contrat de déneigement coûte plus cher que prévu, 452 500 $ de plus, a un impact sur les taxes. « On a été obligés de retourner en appel d'offres et nous avons eu qu'un seul soumissionnaire. Les prix sont à la hausse. Je l'avais soulevé en séance du conseil municipal que nous étions un peu mal pris à ce niveau-là. On a quand même épargné de l'argent depuis cinq ans avec notre politique hivernale, mais là, ça vient nous rattraper », explique Mme Hamm.

Par ailleurs, la revitalisation du centre-ville fera l'objet d'une révision au cours de la prochaine année. Les travaux sont prévus en 2019.

Estrie

Politique municipale