•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le cri des corneilles fascine des scientifiques près de Seattle

Des corneilles survolent le campus de l'Université de Washington Bothell à la tombée de la nuit.

Des corneilles survolent le campus de l'Université de Washington Bothell.

Photo : Université de Washington Bothell

Radio-Canada

Des biologistes tentent de comprendre la façon dont communiquent environ 16 000 corneilles qui élisent domicile de l'automne au printemps sur le campus de l'Université de Washington Bothell, au nord de Seattle.

Ils ont installé quatre appareils sur le toit de la faculté des sciences pour enregistrer leurs croassements qui émettent au moins 250 cris différents.

Au début, les chercheurs pointaient leurs microphones vers les oiseaux, mais ils se sont vite aperçus que les cris des corneilles n’étaient pas les mêmes lorsque les scientifiques se trouvaient sur le toit.

Selon le chercheur principal de l’étude, Douglas Wacker, les chercheurs ont dû installer discrètement les enregistreurs audio aux quatre coins du toit pour que les corneilles croassent librement sans se sentir sous la loupe des scientifiques.

Quatre appareils enregistrent le cri des corneilles sur le toit de la faculté des sciences de l'Université Washington Bothell à la tombée de la nuit.

Des appareils audio enregistrent le cri des corneilles à l'Université Washington Bothell

Photo : Université de Washington Bothell

Pour rappeler la complexité des cris, M. Wacker cite en exemple la façon dont les corneilles se rassemblent autour d’un prédateur pour l’effrayer. Elles émettent « des bruits très discordants » qui semblent augmenter progressivement pour donner une fausse impression qu’elles sont nombreuses.

« [Les corneilles] ne passeraient pas tout ce temps et cette énergie à faire tous ces bruits pour rien », estime Douglas Wacker.

D’après l’Université, certaines corneilles sont âgées de 30 à 40 ans. Ces oiseaux se distinguent des corbeaux par leur taille moins imposante et un bec moins crochu.

Colombie-Britannique et Yukon

Animaux