•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les feux en Californie aussi étendus que New York et Boston réunies

Des pompiers de CAL FIRE, le ministère des Forêts et de la Protection des incendies de la Californie

Photo : Radio-Canada / Étienne Leblanc

Radio-Canada

Les pompiers californiens sont toujours à pied d'œuvre lundi pour combattre l'imposant feu qui fait rage dans les comtés de Ventura et de Santa Barbara, au nord-ouest de Los Angeles.

Baptisé Thomas, l’incendie fait maintenant rage sur plus de 930 kilomètres carrés, selon Cal Fire, soit une superficie équivalente aux villes de New York et de Boston.

Le feu, qui n’est contenu qu’à 15 % à l’heure actuelle, serait d’ores et déjà le cinquième en importance dans l’histoire de la Californie, pourtant habituée à ce type de catastrophe.

Le combat s’annonce une fois de plus difficile, puisque les météorologistes américains prévoient de forts vents pour la journée. Aucune précipitation n’est attendue avant plusieurs jours.

Le feu Thomas a jusqu’ici détruit 798 structures et en a endommagé 191 autres, selon Cal Fire, mais pas moins de 18 000 installations supplémentaires sont considérées comme menacées par les flammes.

Près de 95 000 résidents des comtés de Ventura et de Santa Barbara ont reçu un ordre d’évacuation.

Dans la ville de Carpinteria, au sud de Santa Barbara, des résidents interrogés dimanche par notre envoyée spéciale Laurence Martin n'ont pas caché l'angoisse qui les gagnait à l'approche des flammes.

« Tout ça va être rasé, a prophétisé un jeune homme. C'est triste, j'ai grandi ici. Ça va être difficile de constater toute cette dévastation. »

« On dirait la fin du monde. On se dit que c'est la normalité, vivre dans l'Armageddon, a laissé tomber une jeune femme. On a vu, en roulant depuis le sud, cet immense nuage de fumée, comme si une bombe avait explosé. »

Une seule personne a perdu la vie jusqu’ici dans l'incendie : il s’agit d’une femme de 70 ans de Santa Paula qui est morte mercredi dernier dans un accident de voiture alors qu’elle fuyait les lieux.

Deuxième semaine au front

Quelque 6400 pompiers combattent le feu Thomas, qui s’est déclaré lundi passé dans des circonstances qui n’ont toujours pas été déterminées.

Certaines personnalités ont indiqué sur Twitter que leur résidence était menacée par les flammes, dont l’animatrice Ellen DeGeneres et l’ex-vedette du tennis Jimmy Connors.

Les autres feux qui se sont déclarés au cours des derniers jours sont tous considérés comme maîtrisés, même s’ils ne sont pas totalement éteints.

Les feux Creek et Rye, au nord de Los Angeles, sont respectivement contenus à 95 % et 93 %, selon les plus récentes informations de Cal Fire.

L’incendie Skirball, dans l’ouest du comté de Los Angeles, est maîtrisé à 85 %, tandis que le feu Lilac, dans le comté de San Diego, l’est à 75 %.

Le feu Liberty, qui a brûlé un peu plus d’un kilomètre carré dans le comté de Riverside, est maîtrisé à 100 %, mais les autorités le surveillent toujours, de crainte que les vents le raniment.

Ces derniers feux monopolisent plus de 2000 autres pompiers.

Avec les informations de Associated Press, et CNN

Incidents et catastrophes naturelles

International