•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Option nationale appuie la fusion avec Québec solidaire

Gabriel Nadeau-Dubois prononce une allocution.
Le coporte-parole de Québec solidaire Gabriel Nadeau-Dubois a salué le résultat du vote des membres d'Option nationale. Photo: Compte Twitter de Gabriel Nadeau-Dubois
Radio-Canada

Les membres d'Option nationale se sont prononcés dimanche pour la fusion avec Québec solidaire.

Dans une proportion de 90,7 %, les troupes du chef Sol Zanetti ont accepté d'intégrer le parti de Manon Massé et de Gabriel Nadeau-Dubois.

Toutefois, certains opposants au projet de fusion ont quitté la salle avant le moment du vote en guise de protestation.

Pour le chef d'Option nationale, Sol Zanetti, il s'agit d'une minorité; selon lui, une quarantaine de personnes parmi les 300 participants ont manifesté.

Déplorant la réaction forte des opposants, M. Zanetti a affirmé qu’il était absolument impossible d’aboutir l’unanimité sur une question comme celle-là. Il s’est dit motivé par la « stratégie commune » négociée avec Québec solidaire en vue des prochaines élections provinciales, qui fera d'eux « les seuls à proposer véritablement de faire l'indépendance ».

Le fait de pouvoir faire ça, nous les militants d'Option nationale, avec les gens de Québec solidaire, avec plus de moyens, pour réaliser les mêmes objectifs, c'est très enthousiasmant.

Sol Zanetti, chef d'Option nationale

Le coporte-parole de Québec solidaire Gabriel Nadeau-Dubois a réagi sur Twitter à l'annonce du vote, en affirmant que la nouvelle déclinaison du parti était « un grand jour pour les gens qui veulent changer le Québec ».

Québec solidaire avait déjà dit oui

La fin de semaine dernière, en congrès à Longueuil, les membres de Québec solidaire ont entériné par une forte majorité ce regroupement des deux partis souverainistes.

Les trois députés solidaires Manon Massé, Gabriel Nadeau-Dubois et Amir Khadir avaient alors accueilli le résultat avec enthousiasme.

Selon l'entente de principe, Option nationale conserverait un statut de « collectif » à l'intérieur de Québec solidaire, un statut qui n'accorde toutefois aucun pouvoir particulier.

Par ailleurs, il est prévu que cinq propositions du programme d'ON soient incluses dans la liste de propositions soumises aux membres en vue de former la plateforme électorale de Québec solidaire aux élections de 2018.

Gabriel Nadeau-Dubois était présent dimanche à la réunion des membres d'Option nationale, pour représenter Québec solidaire.

L'ancien chef d'Option nationale sera candidat aux élections d'octobre prochain, mais dit ignorer pour le moment la circonscription dans laquelle il se présentera.

Avec les informations de La Presse canadienne

Politique provinciale

Politique