•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Égypte : découverte de deux nouvelles tombes remontant à la 18e dynastie

Des Égyptiens restaurent une momie dans une tombe nouvellement découverte à Louxor.

Des Égyptiens restaurent une momie dans une tombe nouvellement découverte à Louxor.

Photo : The Associated Press / Hamada Elrasam

Radio-Canada

Deux petites tombes vieilles de 3500 ans ont été découvertes à Louxor, dans le sud de l'Égypte, a annoncé samedi le gouvernement.

Les tombes, situées à l'ouest du Nil, sont les plus récentes à avoir été trouvées dans la ville reconnue pour ses temples et ses sépultures issues des différentes dynasties de pharaons ayant régné sur l'Égypte ancienne.

Le ministre égyptien des Antiquités, Khaled Al-Anani, a précisé que l'existence des deux tombes était connue depuis les années 1990 grâce à l'archéologue allemande Frederica Kampp, « mais [qu'elle] n'y était jamais entrée ».

M. Al-Anani a ajouté que cette découverte faisait partie des efforts du gouvernement égyptien pour relancer l'industrie touristique du pays à la suite des attentats terroristes et des troubles politiques provoqués par le soulèvement populaire de 2011.

Des Égyptiens restaurent de la poterie près d'une nouvelle tombe trouvée dans une nécropole de Louxor.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des Égyptiens restaurent de la poterie près d'une nouvelle tombe trouvée dans une nécropole de Louxor.

Photo : Associated Press / Hamada Elrasam

Selon le ministère des Antiquités, l'une des tombes comprend une cour entourée de murs en brique crue et en pierre dotée d'un puits funéraire de six mètres menant à quatre chambres.

Les principaux artéfacts trouvés sur les lieux sont des fragments de cercueils en bois. Les inscriptions et les dessins sur les murs laissent entendre que la sépulture aurait été construite entre les règnes des rois Amenhotep II et Thoutmosis IV, deux pharaons de la 18e dynastie.

L'autre tombe comporte cinq entrées menant à un hall rectangulaire et contenant deux puits funéraires situés du côté nord et du côté sud.

Quelques-uns des meubles funéraires trouvés dans une tombe récemment découverte dans le sud de l'ÉgypteAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un creuseur égyptien restaure des meubles funéraires trouvés dans une tombe récemment découverte à Louxor, connue sous le nom de KAMPP 161.

Photo : Associated Press / Hamada Elrasam

Parmi les artéfacts découverts figurent des cônes funéraires, des masques funéraires en bois peint, des récipients en argile, une collection de 450 statuettes et une momie enveloppée dans un linceul de lin, probablement les restes d'un haut dirigeant.

Une inscription gravée au plafond mentionne le roi Thoutmosis Ier, qui a régné au début de la 18e dynastie.

Avec les informations de Associated Press, et Agence France-Presse

Archéologie

Science