•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • La mode féminine des années 1960 : Mini, midi et maxi

    Jambes de deux jeunes femmes assises qui portent la jupe très courte.

    Minijupes dans un reportage de Format 30, en 1970

    Photo : Radio-Canada

    Radio-Canada

    Les années 1960 plongent le Québec dans une période de grands bouleversements politiques et sociaux. La modernité s'exprime dans différentes sphères et l'univers de la mode n'y échappe pas. Découvrez quelques tendances vestimentaires de la fin des années 1960.

    À la télévision de Radio-Canada, l’émission de variétés pour adolescents et jeunes adultes Jeunesse oblige présente des chroniques autour de la mode. Les téléspectateurs peuvent y apprendre comment se vêtir pour le bureau ou pour partir en voyage. On explique comment trouver un manteau d’hiver et quels vêtements sont en vogue.

    La mode du mini manteau

    Jeunesse oblige, 22 février 1967

    Jeunesse oblige a permis à de nombreux auteurs, compositeurs et interprètes québécois de faire leurs débuts à la télévision. À la fin des années 1960, la chanteuse et actrice Chantal Renaud anime quelques épisodes.

    Dans cette chronique du 22 février 1967, elle discute avec son invitée, Marie-Josée Raymond, de la mode des manteaux miniatures. L’animatrice admet avoir froid lorsqu’elle porte ce type de vêtement. Marie-Josée Raymond lui suggère alors de prendre dans sa voiture une petite couverture pour la garder au chaud.

    Chantal Renaud raconte s’être acheté un manteau l’hiver passé qu’elle ne peut plus porter tellement il est démodé. « J’ai l’air de l’an dernier », dit-elle, telle une jeune femme moderne à l’affût des nouvelles tendances.

    Les années 1960 sont marquées par l’émergence du prêt-à-porter. La mode se démocratise et la femme de la rue ose. Elle ose les couleurs, les tissus, mais aussi les longueurs.

    Les jupes mini, midi et maxi

    Format 30, 8 septembre 1970

    « Préférez-vous la jupe mini, midi ou maxi? » C’est ce que demande le journaliste Paul-Émile Tremblay aux passants à l’émission Format 30 du 8 septembre 1970. On annonce à l’époque le retour de la midi, une jupe arrivant à mi-mollet, juste au-dessus des chevilles. Comme ce vêtement ne sied pas à toutes les silhouettes, plusieurs participants de ce vox pop affirment préférer la minijupe.

    Pour la jeune fille, qu’elle montre un peu son genou, ça la met en valeur.

    Participante au vox pop, en 1970

    Veuillez noter que la musique originale de ce reportage a été modifiée.

    Née au début des années 1960, la minijupe symbolise une forme de libération féminine. En la portant, la jeune femme affranchie rejette le conservatisme véhiculé par des codes vestimentaires contraignants.

    Encore plus de nos archives

    Archives

    Art de vivre