•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après le Québec, les essais antisémites de Céline seront réédités en France

Louis-Ferdinand Céline en 1951

Louis-Ferdinand Céline ne voulait pas que ses textes antisémites soient republiés, une fois la Seconde Guerre mondiale terminée.

Photo : Getty/Keystone

Radio-Canada

Trois pamphlets antisémites de Louis-Ferdinand Céline reverront le jour en France en 2018, six ans après leur réédition au Québec.

La maison d’édition Gallimard réunira Bagatelles pour un massacre, L'école des cadavres et Les beaux draps dans Écrits polémiques, un grand recueil à paraître en mai 2018, indique le magazine français L’Express.

L’auteur du Voyage au bout de la nuit avait toujours refusé que ces ouvrages controversés soient réédités après la Seconde Guerre mondiale.

Une volonté que sa veuve avait respectée jusqu’à maintenant. À 105 ans, Lucette Destouches a fini par autoriser la réédition de ces essais qui ne circulaient que clandestinement en France.

Les Français auraient dû attendre 70 ans après la mort de Céline, survenue en 1961, afin que les fameux textes tombent dans le domaine public.

Déjà dans les librairies québécoises

Au Canada, la loi sur la propriété intellectuelle impose un délai de seulement 50 ans après la mort de l’auteur. C’est ce qui a permis aux éditions Huit de Québec de reprendre les pamphlets en 2012 dans Écrits polémiques, un recueil annoté par Régis Tettamanzi.

C’est en partie cette édition québécoise qui a poussé Mme Destouches et son avocat à revoir leur position.

Livres

Arts