•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un festival d'hiver à la Place de l'Ontario

Photo de lumières blanches dans les arbres.

L'une des installations artistiques du festival d'hiver.

Photo : Radio-Canada / Annie Poulin

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le ministère du Tourisme lance vendredi un festival d'hiver à la Place de l'Ontario (Nouvelle fenêtre). Le but est de ramener le public à fréquenter le site sur les rives du lac Ontario, cinq ans après la fermeture du parc d'attractions.

Un texte d'Annie Poulin

Le clou du festival est une exposition lumineuse avec 12 installations conçues par une vingtaine d'artistes locaux.

Il y aura aussi une patinoire extérieure, un feu de camp, de la musique et des boissons chaudes.

De plus, la Cinésphère, qui a rouvert ses portes en novembre, va présenter des films.

La province espère ainsi attirer des visiteurs à la Place de l'Ontario, après la fermeture de l'ancien parc d'attractions en 2012.

Célébrer l'hiver

« C'est un très bon premier pas », croit l'urbaniste Ken Greenberg.

Il ajoute que le festival correspond à l'objectif que le gouvernement s'est donné : « La province a annoncé que ça va être un endroit ludique toute l'année. Nous sommes au Canada, donc l'idée d'avoir le patinage, le feu de camp, les lumières... C'est un très bon signe de l'utilisation pendant l'hiver. »

L'entrée au festival est gratuite et l'événement va durer jusqu'au congé scolaire de mars.

Heures d'ouverture :

Exposition Lumière en hiver :

  • Tous les jours de 5 h à 24 h

Patinoire :

  • Vendredi de 18 h à 23 h
  • Samedi de 10 h à 23 h
  • Dimanche de 10 h à 20 h

Feu de camp :

  • Vendredi de 18 h à 23 h
  • Samedi de 18 h à 23 h
  • Dimanche de 16 h à 20 h

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !