•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après un an à la dérive, un bateau robotisé qui bat les records est retrouvé

Un voilier robotisé flotte dans l'océan.

Ada, le voilier de l'UBC, a subi environ un mois de tests dans les eaux près de la baie de la Conception avant son lancement.

Photo : UBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le voilier robotisé Ada, qui détient le record pourde la plus grande traversée autonome, même s'il s'est perdu en mer, a été secouru des vagues de l'Atlantique, un an après avoir perdu contact avec ses créateurs.

Le bateau autonome, bâti par des étudiants de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC), a été retrouvé sans voiles au large de la Floride, le 1er décembre, par des scientifiques à bord du navire de recherche américain Neil Armstrong.

Quatre membres d'équipage utilisent des poulies pour soulever un voilier de l'océanAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'équipage du Neil Armstrong a récupéré le voilier de l'Université de la Colombie-Britannique le 1er décembre, 2017.

Photo : UBC

Après quelques recherches sur Google, l’équipage du Neil Armstrong a vite compris que le robot appartenait à l'UBC.

« C’était une émotion assez incroyable de retrouver le bateau, mais aussi comment de voir que ce navire de recherche américain a pu découvrir à qui il appartenait », dit Kristoffer Vik Hansen, un des créateurs d’Ada.

Les étudiants de l'UBC ont lancé le bateau de 5 m de Saint-Jean, à Terre-Neuve, en août 2016, dans l’espoir qu’il pourrait traverser l’Atlantique et parvenir en Irlande.

Huit étudiants en égoportrait devant l'océan Atlantique.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des étudiants de l'UBC ont lancé le voilier Ada au large des côtes de Terre-Neuve en août 2016.

Photo : UBC

En novembre, ils ont perdu tout contact avec Ada. « Évidemment, on était triste de le voir disparaître », affirme M. Vik Hansen.

À ce moment-là, Ada avait déjà battu le record de la plus grande distance parcourue par un bateau autonome à travers l’Atlantique.

L’équipe travaille maintenant à ramener le voilier à l'UBC, afin de déterminer ce qui a mal fonctionné et la façon de prévenir des problèmes semblables à l’avenir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !