•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une publication d'Éduc'alcool pour les jeunes

Publication Ados et alcool : Pourquoi c'est non, offerte dans les écoles afin de convaincre les jeunes de retarder leur consommation

Publication Ados et alcool : Pourquoi c'est non, offerte dans les écoles afin de convaincre les jeunes de retarder leur consommation

Photo : Éduc'alcool

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Ados et alcool : Pourquoi c'est non est le titre de la nouvelle publication d'Éduc'alcool offerte dans les écoles secondaires du Québec. La publication vise à convaincre les jeunes de retarder leur consommation d'alcool. Le directeur général d'Éduc'alcool, Hubert Sacy, était sur les ondes de Bonjour la Côte afin d'en discuter.

Bien qu'Éduc'alcool ait des outils de prévention pour les enseignants et les parents, l'organisme n'avait pas encore de matériel s'adressant directement aux jeunes. Hubert Sacy explique que dans la nouvelle publication, Éduc'alcool a voulu s'adresser à l'intelligence des jeunes.

Leur dire simplement il ne faut pas que tu boives ou bien tu n’as pas le droit d’acheter de l’alcool parce que c’est la loi, ça ne fonctionne pas. L’argument d’autorité ne suffit pas auprès d’eux de nos jours.

Une citation de : Hubert Sacy, directeur général d'Éduc'alcool
Hubert Sacy, directeur général d’Éduc’alcoolAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Hubert Sacy, directeur général d’Éduc’alcool

Photo : Radio-Canada

À écouter :

Avec ce nouvel outil, Éduc'alcool rappelle les effets de la consommation d'alcool sur le développement physique à l'adolescence. « On leur explique que la raison pour laquelle il ne faut pas qu’ils boivent de l’alcool, ce n’est pas parce qu’on veut les écœurer ou qu’on veut les empêcher de faire quelque chose. C’est parce que ça nuit à leur développement, au développement hormonal, au cerveau » explique Hubert Sacy.

Ce qu’on leur dit, c’est faites attention. Cela dit on ne leur dit pas qu'il ne faut pas qu'ils boivent. Si on se contente de dire ça, c’est la meilleure façon pour qu’ils le fassent.

Une citation de : Hubert Sacy, directeur général d'Éduc'alcool

La publication Ados et alcool : Pourquoi c'est non aborde également la question des mélanges d'alcool et de boissons énergisantes. Selon Hubert Sacy, le sucre contenu dans les boissons énergisantes a pour effet de camoufler le goût et l'effet de l'alcool : « Ça fait en sorte que les jeunes peuvent en boire et en boire davantage et comme le sucre camoufle l’effet aussi, ils boivent sans réaliser qu’ils sont en train d’ingurgiter de l’alcool et c’est pour ça qu’ils risquent de se retrouver dans des situations extrêmement dangereuses ».

Hubert Sacy espère que la publication Ados et alcool : Pourquoi c'est non va permettre de susciter un dialogue entre les jeunes et leurs enseignants.

On espère que ça va servir à développer le dialogue entre les enseignants et les jeunes. Et plus on en parle, plus c’est intéressant parce qu’évidemment quand il y a un être humain qui vous parle, il peut répondre à vos questions

Une citation de : Hubert Sacy, directeur général d'Éduc'alcool

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !