•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les cyclistes canadiennes triomphent en poursuite à Milton

Le quatuor canadien féminin remporte l'or en poursuite à Milton, en Ontario.

Photo : UCI Track Cycling / UCI Twitter

Radio-Canada

Les Canadiennes Ariane Bonhomme, Kinley Gibson, Annie Foreman-Mackey et Allison Beveridge ont remporté la poursuite par équipe devant les Néo-Zélandaises à la Coupe du monde de cyclisme sur piste de Milton, en Ontario, samedi.

Les Canadiennes ont non seulement battu les Néo-Zélandaises, mais elles les ont doublées sur la piste des Jeux panaméricains de 2015, ce qui leur a assuré la victoire avant la fin de l’épreuve de 4000 m.

« C’est sûr que nous nous attendions à gagner. C’est notre piste et nous savons comment bien rouler dessus. Par contre, nous ne pensions pas les rattraper, a admis Bonhomme. Elles sont parties vraiment vite et elles ont explosé et c’est pour ça que nous les avons rattrapées. Nous sommes restées sur notre plan de course et nous savions que nous avions été plus rapides qu’elles en qualifications, ce qui était un avantage. »

« Ça fait presque deux mois que nous roulons ensemble et cela nous a donné un avantage », a ajouté la Québécoise, qui espère maintenant être sélectionnée pour les Championnats du monde et les Jeux du Commonwealth du printemps prochain.


Le mois dernier, Bonhomme, Gibson, Foreman-Mackey et Beveridge étaient montées sur la deuxième marche du podium, à Pruszkow, en Pologne.

Kirsti Lay faisait également partie de l'équipe canadienne au premier tour éliminatoire contre les Japonaises.

En finale pour la médaille de bronze, la France a défait le Japon.

Beveridge a connu une journée exceptionnelle avec en plus une médaille d’argent à l’omnium.

Hugo Barrette a quant à lui atteint la finale au keirin, où il a pris le 6e et dernier rang. En queue de peloton pendant les deux tiers de la course, le Madelinot a accéléré dans l’avant-dernier virage pour remonter, sauf qu’il n’a pu maintenir sa pointe de vitesse assez longtemps.

Il sera de retour en piste dimanche pour le sprint.

Cyclisme sur piste

Sports