•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Société du 375e fait un don de 750 000 $ à Moisson Montréal

Un bénévole manoeuvre un engin de manutention transportant des caisses de lait dans un entrepôt de l'organisme Moisson Montréal.

Un bénévole de Moisson Montréal décharge des caisses de lait dans un entrepôt de l'organisme.

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Radio-Canada

La banque alimentaire Moisson Montréal sera désormais en mesure d'offrir près de 4 millions de portions additionnelles de fruits, de légumes et de viande chaque année aux familles dans le besoin.

Moisson Montréal y parviendra grâce à de nouveaux équipements qu’elle pourra acquérir avec le don de 740 000 $ que vient de lui remettre la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

L’argent sera investi dans une unité de revalorisation des fruits et des légumes, en conformité avec les normes du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (Mapac), et dans un nouveau camion réfrigéré qui est destiné au programme de récupération dans les supermarchés.

La nouvelle unité de revalorisation pourra transformer 1000 kg par jour de fruits et de légumes.

Ce chèque arrive à point nommé pour Moisson Montréal, à un moment névralgique à l’approche du temps des Fêtes. Dans la métropole, une famille sur 10 ne mangerait pas à sa faim et 137 000 familles vivent une insécurité alimentaire.

Cet investissement permettra de bonifier l'offre de service aux 250 organismes de quartier qui luttent contre l'insécurité alimentaire, a précisé le directeur général de Moisson Montréal, Richard D. Daneau.

« La faim, c’est une problématique qui revient trois-quatre fois par jour, 365 jours par année. Donc, c’est sûr que l’on a besoin de support et que l’on encourage les gens, le public à continuer à nous faire confiance, à continuer à nous soutenir, soit en nous donnant des denrées non périssables, soit en nous donnant de l’argent », a souligné M. Daneau.

Le conseil des gouverneurs de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal planifiait depuis plusieurs mois d'investir dans divers projets socio-économiques, dans différents secteurs tels que la jeunesse, la relève, la recherche, l’innovation et la solidarité.

« Ces nouveaux équipements permettront d’offrir annuellement 3,8 millions de portions alimentaires supplémentaires aux Montréalais qui ont faim. Il s’agit d’un investissement stratégique dont les bénéfices se feront sentir sur plusieurs années », s'est réjouie la présidente de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, France Chrétien Desmarais.

Crise alimentaire

Société